Le Zen à Paris (Japonais)

J’avais besoin d’une adresse japonaise ouverte assez tard pour me procurer un “bento” nocturne, je me suis donc rendu au Zen que j’avais testé lors de ma dernière visite de Paris il y a environs trois ans, c’était bon, mieux que je le pensais mais j’ai été surpris du prix qui était aussi cher qu’un japonais gastronomique, 16 euros la paire d’oursin !

Le Zen (rue de l’Echelle 8, 75001 Paris, +33 1 42 61 93 99) est un restaurant japonais situé dans le 1er, proche du 2e, il est ouvert tout les jours de 11h45 à 13h30 et 19h45 à 23h30, l’établissement était très vaste, cadre moderne contemporain aux couleurs blanches et vert fluo, au rez il y avait le sushi-bar, au sous-sol une seconde salle, les cuisines et wc, ainsi qu’une terrasse véranda. Je n’avais pas trop prêté attention au service ni au cuisinier, étant venu pour du take-away et ayant attendu sur la terrasse, je n’ai pas vu grand chose, le service était très sympathique, du moins avec les deux personnes avec qui j’avais parlé, nous avons pu discuter un peu vu que c’était presque la fin de service pour eux.

La carte des mets était classique et variée avec quelques propositions moins communes comme le tempura de crabe mou ou le battera de maquereau.

Nigiri anguille grillée, 2 pièces (EUR 12.00) 3x
Battera maquereau vinaigré, 7 pièces (EUR 16.00)
Gunkan oursin, 2 pièces (EUR 16.00) 2x
Nigiri saumon, 2 pièces (EUR 6.00) 2x
Tempura crabe mou (EUR 12.00)
Liqueur yuzu (EUR 8.00)
Thé grillé, tasse (offert) 2x

116 euros à emporter

J’avais directement mangé le Tempura de crabe mou sur place car c’est un plat qui ne ferait pas bon à prendre à emporter, il serait devenu mou, tiède, peut-être froid. Il était très bon, la friture légère et croustillante, peu grasse mais un peu dommage de le servir avec une simple sauce soja au lieu de la sauce traditionnelle pour tempura.

Puis dans ma chambre d’hôtel, deux problèmes à l’ouverture de mes petites boîtes, pas de wasabi ce qui était encore gérable mais également pas de récipient pour la sauce soja ce qui était un peu plus problématique, bon ben tant pis, je l’ai versée directement dans les baquettes en espérant que ça ne soit ni trop salé et que les boulettes de riz ne s’effondrent pas. Les anguilles grillées étaient très bonnes avec des tranches généreuses, épaisses, tendres et moelleuses avec son côté élastique et souple qui lui est propre. Le Battera maquereau vinaigré était également très réussi, le poisson était tendre et moelleux avec un goût acidulé, salé et sucré bien équilibré. Les Nigiris au saumon étaient bons, frais et goûtus, un petit bémol pour les Gunkans aux oursins, petits avec un aspect visqueux, pas vraiment top, surtout pour leur prix !

2014_04_16_27

2014_04_16_28

2014_04_16_29

Conclusion : C’était bon mais j’ai vraiment été surpris par les prix pour ce restaurant que je classe dans la catégorie moyenne, c’était bien meilleurs beaucoup de restaurant moyenne-basse qualité mais en dessous d’un bon restaurant japonais, voire gastronomique mais les prix du Zen était bien dans cette gamme, du moins pour les sushis que j’avais choisi : 6 euros la pièce d’anguille, 8 celle aux oursins.

Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.