Le Uchino à Versoix (Japonais)

Nous sommes venus spécialement de Lausanne pour testé leur “boîte du samedi”, un bento japonais dans lequel ont sers divers mets dans une boite compartimentée. Il était sympathique, visuellement appétissant mais techniquement pas vraiment à la hauteur.

Notre déjeuner :

Aubergine marinée
~
Sashimi maquereau (25fr)
~
La boîte du samedi (45fr) 2x
deux entrées
sashimi, tempura
riz et soupe miso
~
Seiche entière grillée
Nigiri thon gras (7fr) 2x
Nigiri pagre (6fr) 2x
~
Ryokucha, théaire, refill (7fr)
Café (3.50fr)

181.50 frs. pour deux personnes

Sashimi de maquereau : Il était très bon, joliment présenté sur une assiette glacée, c’était visuellement appétissant et coloré. Il y avait douze tranches de maquereau assez grasses et plutôt bien fondantes accompagnées d’une garniture assez classique composée d’algues diverses, de radis daikon, carottes oranges et jaunes en julienne, citron jaune et vert, gingembre râpé et wasabi, servi avec une sauce soja qui m’a semblé être couplé avec du dashi.

La boîte du samedi : Un  bento visuellement sympathique et appétissant, qui plus est, peu souvent proposé dans les restaurant japonais mais le contenu était un peu décevant pour ceux qui sont un peu exigeant, de plus les mets chauds sont devenus vite légèrement tièdes vu qu’ils étaient dressés en petite quantité.

Il y avait cinq ou six pièces de tempura accompagnés d’une sauce froide au dashi, soja et gingembre râpé, la pâte était assez fine pour voir les produits à travers. Il y avait des pièces de crevettes, un okra, de la seiche et je ne sais plus quoi. Dans l’ensemble ils étaient tous très cuits et mous, ça manquaient de texture et de croustillant, de plus les crevettes étaient non nettoyées, du moins les miens avaient encore leurs boyaux.

Il y avait quelques morceaux de poulet teriyaki servi avec un peu de sauce et une julienne d’oignon nouveau, la viande était trop cuite, un peu sèche avec une chair trop ferme.

Il y avait un morceau de cabillaud mariné au sake et grillé, il était bon, un peu gras mais trop salé à mon goût, il était accompagné de deux tranches de pâte de poissons et d’un petit morceau de sardine enrobée de kombu.

Le sashimi était correct, sans plus, une composition de six pièces avec sa garniture classique à base de radis, carotte jaune et orange, concombre et citron, Il y avait deux pièces de thon, deux de saumon, une de loup de mer et une tranche de Saint-Jacques.

Nous avons trouvé le riz trop collant et pâteux, bref trop humide car il lui manquait un peu de cuisson.

Seiche entière grillée : Il était bon, grillée et coupées en lamelles et arrosée d’une sauce teriyaki, garnie d’un peu de gingembre râpé, d’une julienne de carotte et radis marinés, d’un brin de persil et d’un quartier de citron.

Nigiri thon gras : Ils étaient très bons, la boulette de riz manquait de technique, trop pressé, pas d’air, manque de cuisson mais le thon gras était bon, bien gras et très fondant en bouche.

Nigiri pagre : Ils étaient bons, sa peau était simplement bouillie, la chair était tendre et son goût fin.

La situation : Uchino (route de Suisse 66, 1290 Versoix, +41 22 755 10 32) est un restaurant japonais ouvert midi et soir du mardi au samedi, fermé le dimanche et le lundi. Nous sommes venus en train depuis Lausanne, cinquante minutes de trajet avec un changement à Coppet.

Le cadre : L’établissement une salle principale, une petite annexe et une terrasse. La salle principale compte environ quarante-six couverts et la petite annexe huit places, le cadre est simple, zen, tout de bois clair et foncé, c’est lumineux grâce aux baies vitrées, il y a des places au sushi-bar ou à table dans un aménagement serré. Quand la terrasse est fermée, elle sert de parking.

La carte : Un beau choix de mets traditionnels avec un grand nombre de plats classiques avec quelques petits plats particuliers comme le natto, ika uniare, shiokara ainsi qu’un choix de sushi un peu restreint mais satisfaisant

L’ambiance : Un samedi midi avec pas mal de monde sans être plein tout en restant relativement calme.

Le staff : Ils étaient quatre en salle, deux au sushi-bar et j’en ai aperçu deux en cuisine, le service était correct.

La rapidité : Le repas a été bon, pas trop vite, ni trop lent.


Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.