Le Sukhothaï à Territet (Thaïlandais)

Mon premier repas dans ce restaurant thaïlandais. C’était un repas sympathique, bon, qui vaut la peine d’y revenir pour tester le reste de la carte.

Noter dîner :

Brochettes de poulet grillées, sauce cacahouètes (12fr)
Salade de noix de Saint-Jacques à la citronnelle et pâte de piments grillée (18fr)
Salade de papaye verte aux crevettes, cacahouètes, jus de lime et piment (18fr)

* * *

Cigales de mer au curry rouge, lait de coco et feuilles de kaffir lime (45fr)
Riz thaï au jasmin (3fr)

Menu Bangkok (65fr/p.p. dès 2 pers.) 2x
Plateau Sukhothaï
Poulet sauté aux noix cajou, oignons printaniers et piments séchés
Bœuf au curry rouge, lait de coco et pousses de bambou
Riz thaï au jasmin
Dessert

* * *

Crème glacée au thé thaï, rambutan et coeurs de palmier (12fr)

* * *

Thé gingembre et citronnelle, théaire (7fr)
Thé vert au jasmin, théaire (7fr)
Thé menthe poivrée, théaire (7fr)
Café, deca (4fr) 2x

267 frs. pour trois personnes
188.50 frs. avec La Clé Lausannoise

Brochettes de poulet grillées, sauce cacahuètes : Elles étaient correctes, bonnes. Une entrée classique, simple et bien exécutée avec une viande maigre bien cuite et tendre.

Plateau Sukhothaï : C’était l’assortiment d’entrées du menu de mes amis.

Salade de noix de Saint-Jacques à la citronnelle et pâte de piments grillée : Elle était bonne. Une salade sans salade, juste des tranches de Saint-Jacques (environ trois pièces entières) presque crues, nacrées, simplement cuites par acidité, servie dans une sauce bien rouge, liquide mais pas vraiment piquante.

Cigales de mer au curry rouge, lait de coco et feuilles de kaffir lime : Elles étaient bonnes, un plat copieux. Il y avait quatre queues de cigales, ouvertes en deux et nappées en abondance de sauce au curry rouge et de lait de coco pas tout à fait mélangée ensemble ce qui donnait un petit jeu de couleur rouge-blanc.

Riz thai au jasmin : Il était bon. Bien chaud, moelleux, homogène et très bien servi, moi qui souvent commande un second bol dans les restaurants asiatiques, là, je n’ai pas eu à le faire.

Crème glacée au thé thaïe, rambutan et coeurs de palmier : C’était correct, bon, une touche froide et onctueuse en fin de repas est toujours agréable pour l’estomac.

La situation : Le Sukhothaï (avenue de chillion 82, 1820 Territet, +41 21 312 82 82) est un restaurant thaïlandais ouvert tout les jours sauf les midis du lundi et mardi. Il est situé juste en face de la gare de Territet et donc bien pratique pour ceux qui veulent venir en train, il y a également le bus qui s’arrête juste à côté et pour ceux qui viennent en voiture, il y a quelques places de parking à proximité.

Le cadre : L’établissement est plutôt grand avec plusieurs espaces, le cadre est riche en décoration, c’est exotique, beau, sobre, raffiné, dans des tons noir et or.

L’ambiance : C’était une soirée très très calme, on était six en tout et pour tout.

La carte : Une de carte de mets bien étoffée avec même quelques touches local comme l’agneau ou les perches ainsi que quatre menus.

Le service : Il y avait trois personnes mais on ne voyait principalement qu’une en salle. C’était attentionné, parlant anglais de préférence.

La rapidité : La cuisine et le service ont été rapides, sans attente particulière.

Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.