Le Sauan à Genève (Japonais)

Nous avons fait un excellent et délicieux repas, la qualité est toujours aussi haute, ainsi que les prix mais j’ai vu une nette amélioration pour le service, le staff était très sympathique et attentionné mais c’était surtout au niveau du geste commercial car il y a eu des erreurs à la commande, un sashimi de saumon et un foie gras ont été préparés en trop mais vu que c’était préparé, autant le manger mais au final, ils nous les ont offerts car c’était une erreur de leur part, un geste très très aimable, de plus les cafés ont étés également offert.

Notre déjeuner :

Foie gras poêlé, mijoté de daikon (CHF 28.00)
Soupe miso (CHF 8.00)
Tartare de thon gras (CHF45.00)
Sashimi thon gras (CHF 54.00) 2x
Sashimi maquereau (CHF 25.00) 2x
Maki thon épicé (CHF 13.00)
Maki thon gras (CHF 15.00)
Temaki peau de saumon (CHF 8.00)
Sashimi calmar (CHF 30.00)
Nigiri thon gras (CHF 18.00)
Nigiri saumon (CHF 10.00) 2x
Nigiri omelette (CHF 8.00) 2x
Nigiri daurade (CHF 10.00) 2x
Nigiri anguille (CHF 15.00) 2x
Nigiri crabe (CHF 12.00)
Nigiri loup de mer (CHF 12.00)
~
Glace thé vert (CHF 6.00)
~
Coca cola 33cl (CHF 5.00) 2x
Thé vert 33cl (CHF 5.00) 2x
Thé vert froid (CHF 5.00)
Café (offert) 3x

463.00 francs. pour trois personnes

Foie gras poêlé, mijoté de daikon : Il était correct, bon, une portion qui reste petite même pour du foie gras, il y avait deux petites tranches, minces, cuites assez baveuses dressées sur un palet de radis “daikon” qui était ferme mais tendre, le tout formait île, entourée d’une sauce visqueuse aux goûts de foie gras, peut-être liée avec de l’arrow-root, il y avait également quelques fleurs de brocoli, des carottes en forme de pétales et une julienne de radis “daikon” en garniture.
Foie gras poêlé, mijoté de daikon

Soupe miso : Elle était correcte, bonne, goût et garniture classique classique mise à part la peau de tofu qui était émincée dedans.

Sashimi thon gras : Il était excellent, servi par six, le thon gras était finement persillé, fondant en bouche et avec du goût.

Sashimi de maquereau : Il était excellent, préparé maison, il avait un autre style car très peu mariné, on sentait plus le goût du maquereau et moins la marinade, il avait une chair lisse et fondante, servi avec une petite coupelle de gingembre râpé et de ciboulette finement ciselée.

Sashimi de seiche : Il était très bon, finement quadrillé au couteau en surface puis détaillé en lanières, il était élastique, tendre et pas trop visqueux en bouche.
Sashimi de thon gras, maquereau et seiche

Nigiri loup de mer : Ils étaient très bon avec beaucoup goût, un bon gras, l’un des nigiri était à base de ventrèche, plus gras et plus ferme, le chef l’avait donc préparé différemment : légèrement entaillé puis saisi au chalumeau et garni de gingembre râpé.

Glace sésame : Elle était bonne, moelleux, rond, on sentait bien la crème, le thé vert était présent mais pas trop fort.

La situation : Le Sauan (Quai Gustave Ador 1
, 1207 Genève
, +41 22 736 68 02
) est un restaurant japonais ouvert du mardi au samedi (12h à 15h et 19h à 23h, dernières commande à 14h et 21h30),  dimanche, lundi et jours fériés fermés. Il est situé au centre-ville, sur les quais côté sud à dix minutes à pieds de la gare de Cornavin. En voiture, la solution la plus facile serait d’opter pour le parking du Mont-Blanc ou celui de Rive-Centre.

Le cadre : L’établissement compte environ quarante couverts dont quelques places au sushi-bar, peut-être quatre. La décoration est sobre, légère avec quelques aménagements floraux, des peintures murales, un cadre sympathique aux tons vert olive, noir, blanc, brun foncé et clair, l’ensemble est harmonieux, zen. Nous étions au sushi-bar, assis sur des chaises hautes, c’est plutôt bien aménagé, un peu étroit mais l’avantage est que l’on peut voir l’itamae travailler.

L’ambiance : Il n’y avait pas grand monde au début ce soir mais au final ça s’est bien rempli tout en restant très calme du côté sushi-bar.

La carte : Il n’y a pas de mets à la carte, basée sur le principe du “omakase”, les intitulés sont une indication, le contenu et les modes de préparations des plats se font en fonction des arrivages et de l’inspiration des chefs. A midi il y a trois menus de 30 à 75 francs et le soir également trois menus de 65 à 95 francs. Sinon il y a les sushis à la carte avec des prix supérieurs à la moyenne. J’ai remarqué qu’ils sont ajoutés quelques petits plats à la carte qui n’étaient pas là lors de ma dernière visite.

Le service : Il y avait trois personnes en salle, un service satisfaisant, rapide et attentionné.


Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.