Le Restaurant du Chasseur à Allaman (Argentin, Français)

Une excellente adresse pour dégustez des viandes argentines ainsi que des mets français. C’était un très bon repas, varié et convivial.

Note déjeuner :

Carpaccio de Saint-Jacques aux pamplemousse rose et grenade (24fr)
Tartare de saumon (19fr)
Empanadas criollas (16fr)

* * *
Bife argentin (58fr)
Carré d’agneau (94fr/2pers.)
Boeuf wagyu argentin (135fr) 3x

* * *

Meringue au feu de bois, double crème de la Gruyère, sauce caramel (14fr)
Sorbet (4fr / boule) 2x
Fruits frais exotiques et sorbet mangue (13fr)

* * *

San Pellegrino 5dl (5.90fr)
Coca Cola 33cl (5.20fr) 4x
Café, thé (offert) 3x

272.70 frs. pour trois personnes

Carpaccio de Saint-Jacques aux pamplemousse rose et grenade : Il était bon, joliment présenté, coloré et appétissant. Les noix de Saint-Jacques étaient coupées en tranches et formaient un tapis sur lequel était dressé un petit mesclun avec des filets de pamplemousses le tout généreusement poivré et arrosé d’huile d’olive. Au niveau du goût, ça avait beaucoup de peps.

Bife argentin : Il était bon, copieux, une belle entrecôte de 300 grammes bien grillée, cuite saignante comme demandé, elle était tendre et juteuse avec une belle ligne de graisse grillée, c’était accompagné d’une pomme au four et d’un épis de maïs, servi avec leur sauce chimichurri qui est faite avec plus de quinze épices.

Carré d’agneau : La viande choisi par mes deux amis.

Fruits frais exotiques et sorbet mangue : C’était bon, une touche de fraîcheur agréable après un repas copieux, l’assiette était composée d’ananas, de papaye, de mangue, d’un fruits de la passion, de carambole et d’un litchis.

Boeuf wagyu argentin : Il était bon, n’ayant pu tester leur boeuf wagyu ce soir, nous sommes retournés quelques jours plus tard pour le faire, je l’inclus dans ce résumé au lieu d’en faire un nouveau. Leur wagyu était bon, il s’approchait plus d’une viande rouge que l’on connait que le boeuf de Kobe avec la classe la plus élevée qui est vraiment grasse avec une viande de couleur rose qui se conclut par la légendaire texture fondante comme du beurre mais également rapidement écœurante pour ma part. Ici, nous avons un compromis, une belle viande rouge, marbré léger et homogène. Demander une cuisson comme vous le ferez pour une autre viande rouge, nous avons demandé rosé au lieu de saignant de peur que la viande soit trop grasse mais que nenni.

La situation : Le Restaurant du Chasseur (route Suisse, 1165 Allaman, +41 21 807 30 73 ) est un restaurant argentin ouvert du jeudi au lundi de 10h à 15h et de 18h30 à 24h, le mercredi de 18h à 24h, fermé le mardi et mercredi midi. Il situé à Allaman sur la route Suisse, près d’IKEA, sortie d’autoroute d’Aubonne. Le restaurant propose quelques places de parkings réservées mais il y en a également quelques unes dans les alentours.

Le cadre : L’établissement possède deux salles et une terrasse. L’une des salles fait un peu plus restaurant et l’autre café mais il n’y pas de différences majeures entres elles, juste des petits détails décoratifs, mobiliers et d’aménagement. Nous étions du côté café, une vingtaine de couverts, un cadre aux couleurs blanc, beige et or, des tables joliment dressées, le seul défaut était le bruit ambiant, quand c’est plein c’est vraiment bruyant, plus que dans l’autre salle, surement du à un agencement un peu plus serré.

L’ambiance : Le restaurant était complet complet, bien bruyant et animé.

La carte : Un mélange de spécialités argentines et de mets français, la star c’est la viande.

Le service : Quatre personnes en salle, c’était un service, souriant, sympathique et attentionné.

La rapidité : Rapide, sans grosse attente particulière.


Agrandir le plan