Le Restaurant du Chasseur à Allaman (Argentin, Français)

Une adresse réputée pour ses viandes argentines. C’était un très bon repas, varié et convivial.

Notre déjeuner :

Jabugo AOC “iberico de bellota” pata negra (48fr)

Noix de Saint-Jacques, asperges vertes et coeur d’artichauts sautés (35fr)
Huile de noisette du Moulin de Sévery, vinaigrette légère aux dernières truffes

Provoletta coronada al horno (21fr)
(tranche de provolone rôtie, huile d’olive, tomates séchées et olive) 

El matrimonio (18fr)

* * *

Mignon de porc “ibérique de bellota-Pata Negra” grillé (55fr) 2x
Reduction de vieux Malaga aux morilles sautées
Bouquet printanier, écrasée d’agrias à l’huile de truffe

Todo Hueso (45fr)
(travers de porc, asado de tira, cuisse de poulet, côtelette d’agneau )

* * *

Meringue au feu de bois, double crème de la Gruyère, sauce caramel (14fr)

Don Pedro (12fr)
(glace vanille arrosé de whisky, chantilly)

Tarte vaudoise (8fr)

* * *

San Pellegrino 7.5dl (8.50fr)
San Pellegrino 5dl (5.90fr)
Malbec argentin dl (7fr) 3x
Rosé dl (4.40fr)
Café (offert) 3x

350.80 frs. pour trois personnes

Jabugo AOC ” iberico de bellota ” pata negra : Il était très bon et bien servi. Des tranches bien en graisse, légèrement suintantes, brillantes, une chair “humide”, parfois un peu sèches mais en très peu par rapport à l’ensemble, accompagné de pain grillé, ail, tomate et de l’huile d’olive extra vierge.

Noix de Saint-Jacques, asperges vertes et coeur d’artichauts sautés à l’huile de noisette du Moulin de Sévery, vinaigrette légère aux dernières truffes : C’était bon. Un plat très parfumé avec des asperges très tendres et des Saint-Jacques bien cuites, accompagnée d’une sauce équilibrée.

Provoletta coronada al horno : C’était délicieux. Une tranche de provolone rôtie avec de l’huile d’olive, des tomates séchées et des olives, le fromage était parfaitement fondant, les olives, et les tomates séchées apportaient une touche salée et acide qui se mariait tout a fait bien avec le fromage, de plus elle n’est pas devenue élastique ni caoutchouteuse à cause de l’air frais de la terrasse.

El matrimonio : c’était satisfaisant, bon. Un boudin aux oignons, saucisse à grillé argentin.

Mignon de porc “ibérique de bellota-Pata Negra” grillé, réduction de vieux Malaga aux morilles sautées, bouquet printanier, écrasée d’agrias à l’huile de truffe : Il était bon. La viande était cuite un peu rosé mais surtout à point, elle était tendre et juteuse mais aussi un peu ferme et sèche par moment, peut-être due à une cuisson un peu trop rapide et trop forte. La sauce était très bonne, épaisse, légèrement acidulée. L’écrasée de pomme de terre était bonne, on y sentait bien la truffe, mais trop tiède, pas assez chaud. Les morilles étaient bonnes, tendres avec beaucoup de goûts, juste une ou deux qui étaient mal lavées et qui croquaient trop sous la dent, il y avait également des asperges et des carottes.

Todo Hueso : Un plat choisi par un des convives. Composé de travers de porc, asado de tira, cuisse de poulet et côtelette d’agneau, un sacré plat, copieux et varié mais je crois que les frites ont été oubliées, pas si grave, il y avait bien de quoi se rassasier de toute façon.

La situation : Le Restaurant du Chasseur (route Suisse, 1165 Allaman, +41 21 807 30 73 ) est un restaurant argentin ouvert du jeudi au lundi de 10h à 15h et de 18h30 à 24h, le mercredi de 18h à 24h, fermé le mardi et mercredi midi. Il situé à Allaman sur la route Suisse, près d’IKEA, sortie d’autoroute d’Aubonne. Le restaurant propose quelques places de parkings réservées mais il y en a également quelques unes dans les alentours.

Le cadre : L’établissement possède deux salles et une terrasse. Nous étions sur la terrasse qui est très sympathique, propre et bien ombragée mais il fait encore un peu frais, je ne suis pas frileux mais mes amis avaient un peu froids mais la patronne a été prévenante car elle m’avait téléphoné pour me demander sur je voulais garder ma réservation sur la terrasse.

L’ambiance : Le restaurant était complet, mise à part quelques places restante sur la terrasse.

La carte : Un mélange de spécialités argentines et de mets français, la star c’est la viande.

Le service : Il y avait quatre personnes, c’était souriant, sympathique et attentionné.

La rapidité : La cuisine était rapide avec une légère attente au début.


Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.