Les Escapades Gourmandes, Lausanne

Premier repas de l’année et également première fois au restaurant Les Escapades Gourmandes situé sur les hauteurs de Chailly, un quartier au nord-est de Lausanne. C’est un lieu plutôt atypique puisqu’il fait partie de l’EMS Rozavère. Il s’occupe donc de la restauration des occupants et également des clients externes puisqu’il est ouvert au public.

Le restaurant Les Escapades Gourmandes (Ch. de Rovéréaz 23, 1012 Lausanne, +41 21 651 40 00) propose une cuisine traditionnelle bistronomique. Il est situé à quelques minutes du centre de Chailly sur un chemin fort pentu ! Il est ouvert tout les jours de 12h à 14h, même les jours fériés, ce qui est fort pratique. Le bâtiment a été construit moins de deux ans donc le cadre est neuf, c’est plutôt moderne, sobre, spacieux et lumineux. La salle est très grande avec une séparation légère entre la partie réservée aux habitants et celle aux clients qui compte environ trente couverts, il y a également terrasse qui doit être fort plaisante en été. L’ambiance de ce mardi 2 janvier était sympathique, conviviale et calme, c’était agréable. Ce n’était pas totalement rempli, il restait quelques places vacantes.

La carte des mets est conçue dans une optique de produits frais avec des fournisseurs de la région, elle est courte avec une mise en avant du label “fait maison“. Entrées, poissons, viandes et desserts, tout est par quatre. Il y a un menu dégustation modulable à 3, 4 ou 5 services (49, 65, 79 frs.), le menu du jour l’est également avec entrée / plat / fromage ou dessert (18, 22, 25 frs.). Le service était correct, sympathique, souriant et attentionné, il y a eu quelques petits défauts mineurs mais rien d’important, des petits écarts que seuls des professionnels ou personnes pointilleuses pourront retenir. La cuisine m’a paru un peu lente au début mais faut dire que nous avons pris beaucoup de temps à choisir nos plats et qu’entre-temps, pas mal de gens ont pu commander avant nous.

Extrait de la carte :

Feuilleté de ris de veau (chf. 14.00)
Boeuf et foie gras (chf. 48.00)
Ravioles de homard (chf. 38.00)
Parfait à la mandarine (chf. 10.00)
Moelleux au chocolat (chf. 10.00)
Menu du jour e/p/d (chf. 25.00)
~
Henniez 75 cl. (chf. 7.50)
Jus de tomate “opaline” 25 cl. (chf. 6.00)
Vin rouge 10 cl. (chf. 7.00)
Expresso (chf. 3.00)

Pour débuter : panier de pain aux noix, peut-être, accompagné d’un beurre nature et d’un autre à la moutarde de Bénichon que j’ai trouvé particulièrement douce, j’ai presque cru que c’était au miel. En amuse bouche, une terrine de porc présentée en bâtonnets. C’étai bon, j’ai été très surpris par le goût fort puissant de la farce.

Mon ami et moi-même avions choisi le feuilleté de ris de veau dressé sous forme de vol-au-vent avec une sauce au panais à la citronnelle et un jus de viande lié et parfumé au cannelier. C’était joliment présenté, belle portion pour un prix plus que modeste, seulement 14 francs. Le goût n’était pas en reste, c’était bon, il y avait du goût et des textures.

FEUILLETÉ ET RIS DE VEAU : Vol au vent / Ris de veau / Panais à la citronnelle / Jus de viande lié et parfumé au cannelier

En plat, nous voulions tous le boeuf au foie gras mais malheureusement, il ne restait plus qu’une portion. l’un de nous a donc choisi le menu du jour qui était une piccata de volaille avec un risotto et laitue braisée et julienne de légumes. Il avait l’air bon et bien servi, d’ailleurs beaucoup de personnes ont également choisi ce menu. En entrée avec ce menu, il y avait une salade de chou rouge à l’échalote que mon amie a aimée, surtout la sauce.

Moi, je me suis tourné vers les ravioles de homard bleu de Bretagne, sa bisque de homard et citronnelle et poireaux confits. Une assiette joliment présentée, colorée et sentant très bon. Un plat pour ma part plutôt copieux. Il y avait cinq ravioles, bonnes et tendres, j’ai pu identifier nettement le goût et la texture du homard dans deux ravioles mais pas dans les trois autres dont la texture me faisait plus penser à une farce de viande et je n’ai pas senti le goût de homard non plus. Y avait-il une erreur, un problème ? Manque de ravioles de homard et remplacé par une autre sorte ? Volontairement servi que deux à base de homard et trois d’un autre produit ? Je pourrais le comprendre car le homard bleu de Bretagne est un produit onéreux mais il faudrait le mentionner quelque part. Enfin, il y a un doute mais c’était bon, pas de quoi faire un scandale. La bisque était délicieuse, bien épaisse avec un goût profond.

RAVIOLES ET HOMARD : Homard bleu de Bretagne / Bisque de homard et citronnelle / Poireaux confits

Rien à dire de spécial sur les desserts, ils étaient bons dans l’ensemble. J’ai apprécié le mien qui était autour de la mandarine. Pas trop sucré, légèrement acidulé, frais et léger. Un dessert équilibré , bien pour finir son repas.

MANDARINE ET ORANGE : Parfait glacé mandarine / Marmelade d’orange / Croustillant aux amandes

Les Escapades Gourmandes a été une très bonne surprise, c’est une très belle adresse, je ne regrette pas mon choix en cherchant une adresse ouverte pendant un jour férié. Une cuisine gastronomique ou presque, des prix doux, un service sympathique comportant quelques écarts que seules des professionnels de la restauration ou des personnes gastronomes pointilleuses pourront remarquer.

Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

2 réflexions sur “Les Escapades Gourmandes, Lausanne

  1. Ah, merci pour cette critique ! J’avais par hasard eu connaissance de cet endroit, et je me demandais comment c’était. A tester, donc !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.