Les Alliés à Lausanne (Français)

Les Alliés, petite carte et cuisine de marché dans un cadre intimiste.

Les Alliés (rue de la Pontaise 48, 1018 Lausanne, +41 21 648 69 40) est un restaurant français, il est ouvert du lundi au vendredi de 10h à 14h30 et 17h à 0h et les horaires de restaurations sont 12h à 13h30 et de 19h à 21h30. L’établissement était composé de plusieurs salles avec aux cadres propre à chacun, la première par laquelle on accède au restaurant avait une ambiance café, simple, boisé, puis il y avait cette deuxième salle tout en longueur proposant plus d’intimité avec un décor plus personnalisé avec tout ses tableaux, son fourneau et tout au fond un coin avec des canapés, il y avait aussi deux terrasses fermées pour l’instant, une extérieur donnant sur la route et une terrasse intérieur, l’ambiance était calme, tranquille, il y avait un peu de monde, chose plutôt inhabituelle pour cet endroit connu.

Le staff était composé de deux, trois personnes en salle ainsi que le patron, le service était rapide, souriant et agréable tout en décontraction.

La carte des mets était courte et gourmande avec environs une vingtaine de choix complété par un plat du jour, nous avons choisi :

Notre déjeuner :

Croustillant de camembert (CHF 14.00)
Soupe de panais aux lardons (CHF 10.50)
~
Filets mignons de porc, sauce mendiant (CHF 36.00) 2x
~
Brillat savarin cerises noires (CHF 10.00)
~
Jus de tomate 20cl (CHF 4.50) 2x
Henniez verte 75cl (CHF 7.50)
Thés (offert) 2x

124.00 francs pour deux personnes.

Mon entrée, le Croustillant de camembert était fort bien servi, c’était copieux, deux quartiers de camembert dans une feuille de brick frite, c’était croustillant, gourmande et bien odorant pour mon ami, mes croustillants de camembert étaient servi avec un beau bouquet de salade à la composition variée. Mon ami avait également apprécié son entrée, une Soupe de panais aux lardons qui était généreusement servie.

En plat, nous avons choisi le Filets mignons de porc, sauce mendiant, servis avec une timbale de pommes de terre écrasées et une farandole de légumes, la sauce mendiant était une réduction de vin rouge aux pruneaux avec des pignons.

Mon ami ayant fait l’impasse sur les desserts j’ai choisi pour le Brillat savarin cerises noires, un dessert un peu lourd après un tel repas mais tellement gourmand, surtout avec cette confitures de cerises noires.

En conclusion, une adresse sympathique pour un repas où on a envie de gourmandise, de la simplicité dans un environnement calme.

Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.