Les 10 ans du Palace Sushi Zen

Le Palace Sushi Zen à Lausanne, restaurant japonais né du partenariat entre le Lausanne Palace et Sushi Zen, fête ses dix ans d’existence. A l’occasion de cet anniversaire, le PSZ et le chef Tsutomu Kugota du restaurant japonais étoilé Megu de l’hôtel The Alpina Gstaad nous propose un menu spécial. Drôle de hasard, j’ai visité le Megu en 2013.

Le menu se compose d’une mise en bouche, d’un bento de dix hors-d’œuvres, de dix pièces de sushis et d’un dessert. Il est proposé à 82 francs ce qui est une belle offre compte tenu du lieu, de la composition du menu et des prix habituels pour ce type de cuisine. Pour 100 francs, vous avez droit en plus à un cocktail en apéritif et 3 dl. de saké. Attention, ce menu ne sera disponible que jusqu’au 30 septembre, midi et soir.

Mais passons à l’essentiel. Tout commence avec la mise en bouche qui consiste à une asperge panée aux éclats de noisettes présentée sur un socle et accompagnée d’un quartier de citron. Ça sentait bon, très parfumé. L’asperge était légèrement croquante, la panure croustillante, le goût de la noisette bien présente. Bien assaisonnée, le sel que j’ai trouvé très fin apportait un coup de pep et le citron se mariait bien à l’ensemble mais n’en mettez pas trop aux risque de casser cet équilibre. Le choix de l’asperge en ce mois de septembre m’a paru bizarre, hors saison. Il pourrait paraître très inconvenant pour les fervents défenseurs des légumes de saison mais c’est une mise en bouche que j’avais déjà goûtée en 2013 au Megu à Gstaad, je pourrais en déduire que c’est peut-être une sorte de plat signature, ce qui peut expliquer ce choix.

Asperge panée aux éclats de noisettes.

La suite se présente en un joli bento en bois estampillé Palace Sushi Zen contenant les dix petits hors-d’œuvres dressés individuellement. C’était beau, coloré, amusant et alléchant. Un écrin rempli de petites surprises que j’avais hâte de déguster. Je ne vais pas vous détailler ma dégustation, ce serait bien trop longue, je préfère vous laissez la surprise de la découverte de ces goûts et mariages. Je soulignerais la présence, l’utilisation de quelques produits peu communs comme cette sauce yuzu (agrume japonais) et truffe, les feuilles de shiso (herbe arômatique), de la sole crue, des noix de ginkgo, des shimeji (champignon). Ces produits ne sont pas rares mais ils sont peu utilisés habituellement et connues généralement par des personnes “connaisseurs”.

Palace Sushi Zen
Le bento de hors-d’oeuvres

Place aux dix pièces “Sushi Collection”. Pour être honnête, j’ai été légèrement déçu car je m’attendais à quelque chose de plus créatif, pour moi, cela manquait un peu de “wow” mais c’est en partie de ma faute car étant un fan de cuisine japonaise et ayant mangé très, trop souvent dans des restaurants de toutes gammes, c’est un peu dur de me surprendre mais je suis sûre que cet assortiment peut ravir les amateurs de sushis et ceux qui les découvres. Il y a quand même la présence de pièces particulières comme le toro (thon gras) qui était joliment persillé, j’ai aussi remarqué la nouvelle façon du PSZ de préparer l’ika (seiche) et le saba (maquereau mariné). Le riz était bon et la taille des nigiris bonne, pas trop grosse, une densité pas trop compacte avec une bonne tenue.  Je suis ravi de retrouver une taille “normale” au PSZ car j’avais vu sur certaines photos trouvée sur le net qu’ils étaient devenu un peu gros.

Palace Sushi Zen
Les 10 Sushis Collection

Pour la touche finale, en dessert, nous avons droit à un cheesecake au yuzu et figue accompagné d’un macaron au thé vert. J’ai trouvé ce dessert bon, léger et pas trop sucré. Souvent, une touche acidulée comme celle du yuzu m’aide à me sentir plus léger après un repas. Le cheesecake était gourmand, rond et plutôt aéré.

Palace Sushi Zen
Cheesecake yuzu-figue et macaron au thé vert

Même si ce menu ne m’a pas complètement convaincu, il est capable de plaire à beaucoup de monde, il y en a pour tout les goûts. Les connaisseurs apprécieront la composition du bento de hors-d’oeuvres. Les amateurs peuvent découvrir la cuisine du Palace Sushi Zen ou revenir et apercevoir les changements. Tandis que les néophytes peuvent profiter de cette superbe offre pour découvrir la cuisine japonaise et les sushis.

Prenez le temps de lire mon histoire, suivez-moi également sur Facebook ou Instagram. Cela me ferait plaisir de savoir qu’il y a des gens qui lisent mes bêtises .