Le Wagyu à Lutry (japonais)

Premier article sur le restaurant japonais Wagyu à Lutry mais deuxième repas, j’étais déjà venu un dimanche soir en février avec une promotion lafourchette et malheureusement, le repas ne fut pas super même si il n’était pas catastrophique. Nouvel essai ce soir et j’espère qu’ils ce sont améliorés.

Le restaurant Wagyu (route d’Ouchy 15, 1095 Lutry, +41 21 793 18 88) est un lieu qui m’est un peu particulier car c’est ici que j’avais faits mon apprentissage et travaillais en tant que cuisinier quand c’était encore le restaurant japonais le Ko-An avant de changer de gérance, pour encore changer quelques années plus tard et devenir le Wagyu fin 2016.

Il est situé juste à l’entrée de Lutry, à côté du terrain de foot et du parking, au-dessus de la Cantinetta (ex Lagune), ils sont dans le même bâtiment, le parking est réservé aux clients du restaurant italien mais il y a quelques places pour les clients du Wagyu, ceux qui sont côté route, encore faut-il qu’ elles ne soient pas pas squattées par les promeneurs et propriétaire de bateaux. Il est ouvert du mercredi au lundi de 11h30 à 14h30 et de 18h00 à 22h30. L’établissement a peu changé, il y a une grande salle à manger avec le bar et la cuisine froide ouverte puis une véranda avec une splendide vue sur le port, le lac et les montagnes. Le cadre est plutôt atypique, un mixte entre contemporains, moderne, vieux et art déco, c’est assez difficile de décrire. L’aménagement de la salle est plutôt agréable, c’est spacieux et les fauteuils ont l’air confortable, par contre dans la véranda c’est plus serré sans parler du choix du mobilier plus que bizarre qui est très design et personnellement peu confortable. L’ambiance était sympathique ce mercredi soir, 19 heures, il faisait beau, un peu froid, temps dégagé, j’avais oublié comme il est agréable de manger dans cette véranda, même seule, on ne s’ennuie pas avec la vue, les gens qui se promènent, les clients à la terrasse en contrebas, les activités ne manquent pas pour passer le temps. J’étais seule au début puis il me semble que trois autres tables se sont remplies après, il m’a aussi semblé entendre des gens passer prendre en take-away.

Le staff était réduit mais plutôt efficace avec une personne en salle, une au sushi et une en cuisine. Le service était bon, c’était rapide, propre, sympathique, parlant si je ne me trompe pas : français, anglais et cantonais et/ou mandarin. La cuisine était rapide, bon enchaînement, peu d’attente.

La carte des mets est bien fournie et gourmande avec un choix classique de sushis mais leurs rolls sont de style assez fusion, il y a des plats traditionnels (soupe miso, kaiso salada, yakitori, tempura), des viandes (peu de choix mais très varié : boeuf, veau, poulet, canard) et plusieurs fondues japonaises. Il y a aussi différents menus et plats du jour. Les prix sont plutôt “dans les hauts” mais ils font fréquemment des offres promotionnels, ce n’est donc pas trop un inconvénient. Ils mettent en avant le boeuf de Kobe et le thon gras, je suis moins fan du premier mais pour le second, je vais probablement revenir.

Extrait de la carte :

Brochettes de poulet (CHF 16.00)
Soupe miso aux fruits de mer (CHF 13.00)
Sashimi de thon gras (CHF 26.00)
Tartare de thon gras (CHF 29.00)
Riz blanc (CHF 4.00)
Glace sésame (CHF 4.00)
Granini Orange 20cl (CHF 4.60)
Thé vert froid 50cl (CHF 5.20)
Café (CHF 4.50)

Le repas commence par un amuse-bouche, c’était un morceau de thon grillé avec une sauce douce et épaisse garnie d’une feuille de salade. Le thon cuit n’est pas trop mon truc mais ce genre de petite attention est toujours appréciable.

Mes brochettes de poulet sont arrivées assez rapidement. Elles étaient appétissantes et plutôt bien servies, nappées de sauce, garnies de poireaux et champignons et parsemées de sésame et ciboulette. Les morceaux sont sans peau (j’adore la peau mais à cause des gens qui s’en plaignent au lieu de juste l’enlever, on se retrouve donc tous à manger sans peau), tellement gros que j’ai cru que c’était de la poitrine mais en bouche c’était bien de la cuisse, elle était tendre, les poireaux étaient croquants avec un côté piquant, la sauce était épaisse, sirupeuse, douce sans être trop sucrée, c’était plus agréable.

Brochettes de poulet
Brochettes de poulet

Le sashimi de thon gras était joliment présenté sur de la glace pillée, garnie d’oeufs de saumon, lime, carotte et un brin de persil, il y avait des petits oeufs noirs que je ne connaissais pas, peut-être du tobiko, je ne savais pas que l’on peut aussi l’avoir en noir maintenant. Le poisson était d’une très belle qualité, bien persillé, jolie couleur, il était fondant mais il manquait cependant un peu de goût, peut-être à cause qu’il était trop froid, sur deux morceaux, j’avais senti un nerf très dur, presque croquant, ça peut arriver. Il est mentionné six tranches  sur la carte, il y en avait jhuit, tant mieux !

Sashimi de thon gras

J’ai beaucoup aimé la présentation du tartare de thon gras, c’était simple, coloré avec du volume, il était présenté sur un lit d’avocat et garni d’une julienne de mangue et accompagné de quelques pousses. Rien à redire sur le poisson, il était tout aussi bon que celui utilisé dans le sashimi, voire mieux mais je n’ai pas pu manger l’avocat, son côté gras avec celui du poisson m’a un peu dérangé mais la présence de la mangue et sa touche sucrée était agréable. Le tartare était servi avec une sauce à part, elle était douce, légèrement acidulée avec un parfum de sésame. J’ai apprécié la découpe du tartare, il était coupé en fines tranches mais laissé tel quel sans le mélanger.

Tartare de thon gras
Tartare de thon gras

J’ai trouvé la soupe miso aux fruits de mer plutôt salée et corsée mais c’est une question de goût, elle était par contre bien garnie avec une demi-crevette, une petite noix de Saint-jacques, du saumon, de la sériole (peut-être), algues et tofu, j’ai juste trouvé dommage que mise à part la crevette, les garnitures étaient très cuites, donc un peu sèche. Le riz m’a aussi paru un peu sec.

J’ai apprécié ce repas, le cadre était super agréable, la nourriture était bonne malgré quelques points négatifs mais qui restent minimes, les prix sont un peu élevés mais rien ne vous empêche de profiter des différentes promotions offertes par l’établissement, surtout qu’il le fait souvent.

Ecrit par Foodaholic, retrouvez-moi également sur Facebook et Instagram.Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.