Le Moulin d’Assens à Assens (Rôtisserie)

Une excellente adresse pour les amateurs de viandes cuites au feu de bois.

Notre dîner :

Légumes au vinaigre
Pièces feuilletées, accras
Olives vertes et noires
~
Soupe de haricots rouges, tuile au lard
Aspic de canard
Beignet de marron, espuma au curry
~
Le Suprême de Grouse d’Ecosse cuit sur la braise (32fr)
Lentilles du Puy, toast campagnard

Le Marbré de Foie gras de Canard et Joues de Sanglier en Daube (30fr
Compote de Coings à la vanille, Granny Smith au vinaigre de pommes

Le Cèpe en croûte et poêlée de Chanterelles (28fr)
Fumet de sous-bois mousseux
~
La Selle de Chevreuil dorée sur la braise, 2pers. (120fr)
Choux rouges et Boskoop du jardin

Le Carré de Chamois piqué à la sarriette (50fr)
Cuit au feu de bois, navet et carotte au miel
~
Le Pavé de Sandre du Lac de Morat saisi sur peau (26fr)
Au beurre blanc de thym-citron

La Variation autour du Moelleux (20fr) 2x
Et glaces assorties

Henniez verte 7.5dl (7.50fr)
Henniez verte 5dl (5.50fr)
Jus de tomate 2dl (4.50fr)
Coca Cola 33cl (4.50fr) 2x
Thé froid 3dl (3.50fr) 2x
Bière Boxer 33cl (5fr)
Café, mignardise (4.50fr)

328 frs. pour trois personnes

Pains de table et beurre salé : Ils étaient bons. Des pains fait maison, celui au lard était délicieux, souple avec une mie dense et légère, une croûte fine, pas trop dure. Le beurre était à bonne température et facile à tartiner.

Soupe de haricots rouges, tuile au lard : Elle était bonne. Une consistance agréable, sa texture était lisse avec un léger grain, c’était bien assaisonné. La tuile était croustillante, j’avais l’impression qu’elle était sucrée mais je n’ai pas senti le goût du lard.
Aspic de canard : Il était bon avec un goût prononcé, fort, peut être à base d’abats.
Beignet de marron, espuma au curry : Il était sympathique, tendre et doux, l’espuma au curry était léger et subtil.

Le suprême de grouse d’Ecosse cuit sur la braise, lentilles du Puy, toast campagnard : Il était correcte. Un suprême avec sa cuisse avec les lentilles dressées dans un “cercle” de courgette et décoré d’un brin de sauge du jardin, accompagné de son toast. La grouse était puissante, un goût très fort et constant mais malheureusement pour moi, elle était cuite “à point”, voire “bien cuite”, je l’aurais préférée plus rosée. Les lentilles étaient bonnes, cuites légèrement croquantes. Le toast était bon, corsé, tartiné peut être avec une base d’abats et d’olives.

Le carré de chamois piqué à la sarriette cuit au feu de bois, navet et carotte au miel : Il était bon et copieux. Les viandes étaient présentées à table sur un joli plateau fleuri, ça sentait déjà très bon. Sur l’assiette la présentation était simple mais le dressage était propre, la viande était devant, les légumes autour, les spaetzlis servis à part.

Le chamois avait un goût fort prononcé au début mais qui s’atténue par la suite contrairement à la grouse, sa cuisson était un peu inégale, on y trouvait du “bleu” jusqu’à “à point” mais c’était quand même tendre dans l’ensemble. La sauce était excellente, bien réduite et pleine de goûts. Trois sortes de spaetzlis : nature, tomate et herbes, ils étaient bons, légèrement colorés, une texture moelleuse, un poil relevé et un peu trop salé à mon goût. Le navet et la carotte étaient très tendres, légèrement douces, il y avait aussi des choux de Bruxelles un peu croquants, du choux rouge confit au goût léger de moutarde, une poire pochée au vin rouge aux goûts très concentrés ainsi que des marrons.

On nous a généreusement proposé un supplément que l’on n’a pas pu refuser. J’ai eu droit au filet du chamois ainsi qu’un filet de chevreuil qui était cuit saignant, absolument tendre, voire fondant, simplement parsemé de gros sel et de poivre concasser, garni d’un marron grillé, de petits oignons grelots.

La Selle de Chevreuil dorée sur la braise, choux rouges et Boskoop du jardin :

Le Pavé de Sandre du Lac de Morat saisi sur peau, un beurre blanc de thym-citron : Il était délicieux. J’ai choisi cette entrée en dessert car il me tentait trop en entrée ainsi que la grouse, de plus je suis plutôt salé que sucré. Le poisson était présenté sur une julienne de légumes avec le beurre autour.

La sandre était très bien cuite, tendre, lisse, sa peau était fine et croustillante, le tout était très léger. Le beurre blanc, totalement fondu, bien olfactive, d’une couleur jaune vive, était bonne, bien citronné sans être trop agressif, mais je n’y ai pas vraiment senti le thym. La julienne était très fine et les légumes bien tendres.

La Variation autour du Moelleux et glaces assorties : Elle était copieuse, mes amis n’ont pas réussi à tout finir, j’ai pu aider à en finir un mais pas les deux. Pistache, caramel et chocolat déclinés en moelleux et glaces, dressées autour de quartiers de poire rôties. Le moelleux à la pistache était bien cuit, son coeur était coulant, on y sentait bien la pistache mais c’était un peu fort sucré à mon goût, sa glace m’a parue plus légère, avec de petits éclats de pistache dedans, lui donnant un petit côté croquant sympathique.

La situation : Le Moulin d’Assens (route du Moulin 15, 1042 Assens, +41 21 882 29 50) est un restaurant une rôtisserie française ouverte entre septembre-mars, midi et soir du mercredi au dimanche midi, entre avril-août, midi et soir du mardi soir au dimanche midi. Il est situé en dehors du centre d’Assens, vraiment peu facile d’accès si on n’est pas motorisés, il faudrait venir avec le LEB puis finir le trajet en taxi ou vélo, à pieds ce serait trop long, en voiture, le restaurant à son propre parking.

Le cadre : L’établissement possède une grande salle, un fumoir, une terrasse et ainsi que deux chambres. La grande salle de soixante couverts est très convivial avec un côté rustique et une cheminée ouverte où le chef grille ses viandes, l’aménagement n’est pas trop serrée, les tables sont joliment dressées.

L’ambiance : Il y avait trois tables d’occupées, c’était donc une soirée très calme.

La carte : Petite mais forte alléchante, principalement axée sur des viandes grillées au feu de bois avec deux menus à choix multiples à 85 à 110 francs.

Le service : Il y avait deux personnes, c’était un service très amical, sympathique, souriant et attentionné ponctué de petites touches d’humours.

La rapidité : Le rythme était bon , calme, permettant de bien profiter de la soirée sans hâte.


Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.