Le Fukuoka à Morges (Chinois, Japonais)

C’était un repas particulièrement sympathique, bon et varié. Les prix de certains mets sont un peu plus élevés qu’ailleurs mais vite compensé part une bonne qualité générale des plats et l’amabilité de la patronne.

Notre dîner :

Potage aigre piquant (11fr)
~
Sashimi portion (38fr)
Rouleau de crabe mou (12fr)
~
Salade de Saint-Jacques, sauce japonaise (19fr)
Brochettes de poulet (22fr)
Croissants de riz à la vapeurs (12fr)
~
Calamars aux sel et poivre (26fr)
Boeuf à la sauce sichuan (26fr)
Canard à l’orange (28fr)
Riz nature (4fr) 4x
~
Longans (7fr)
Glace thé vert (7fr)
Beignet d’ananas (11fr)
~
Henniez Verte 1l (9fr) 2x
Thé jasmin, théaire, refill (4.80fr)
Café (3.50fr)

259.30 frs. pour trois personnes
221.70 frs. avec le rabais ProResto

Potage aigre piquant : Un potage que mon amie à pris, visuellement elle m’a paru épaisse et piquante avec parfum fort en sésame et vinaigre.

Sashimi : Il était bon, frais et varié, c’était un assortiment d’environs 22 pièces composé de saumon, de thon, de sériole, de mactres, de seiches et de crevettes douces crues, le tout simplement et joliment présenté avec de la salade verte et concombre et garni des usuels gingembre mariné et wasabi. L’ensemble était très bon, le saumon et le thon était coupé en tranches épaisses, j’ai surtout aimé le saumon et la sériole.

Rouleau de crabe mou : C’était très bon, un rouleau façon uramaki avec le riz à l’extérieur et de la taille d’un gros rouleau. C’était joliment fait mais un peu difficile à manger car un peu gros, surtout les parties externes du rouleau. Il était composé de crabe mou, d’avocat, de concombre, de salade lollo et de ciboulette, le riz était parsemé d’oeufs de poissons volants (tobiko) et de graines de sésames noires. Le crabe était croustillant, bien frit, pas gras, l’avocat apportait de l’onctuosité, le concombre de la fraîcheur et du croquant.

Salade de Saint-Jacques : C’était correct, bon, une salade abondamment garnie de petite Saint-Jacques cuites, dressées sur un lit de salade et généreusement arrosées de sauce. Les Saint-Jacques étaient tendres mais leur goût n’était pas super, on ne sentait pas vraiment leur goût habituel. La sauce était douce et légèrement acidulée avec une texture liquide.

Yakitori : C’était bon, il y avait quatre brochettes avec des morceaux de poulet, des oignons et du blanc de poireau, le tout bien arrosées de sauce et accompagné de quelques décorations comestibles.

Croissant de riz à la vapeur : C’était bon et original. Servi dans un panier vapeur, il y avait quatre pièces dressées sur des choux pour éviter que ça ne colle au fond, j’ai surtout aimé la farce, tendre, onctueuse.

Boeuf à la sauce sichuan : C’était un plat correct, bon. La viande était tendre et juteuse, préalablement attendrie, sautées avec quelques petits légumes : courgettes, carottes et poireaux.

Canard à l’orange : C’était bon et très bien servi. Le ou les magrets étaient coupés en fines tranches et nappées d’une sauce à l’orange sirupeuse puis garnie de rondelles d’oranges.

La viande étaient cuite entre le rosé et à point, un peu ferme et pas trop grasse. La sauce était assez sucrée et épaisse comme un sirop.

Calamars aux sel et poivre : C’était bon. Un plat composé de tranches de calamars enrobées d’une pâte à beignet et frites, garnies de poivrons et d’oignons grossièrement hachés. Le calamars était tendre, la pâte à beignet particulièrement parfumée, légère et croustillante mais un peu trop salée.

Beignet d’ananas : Le dessert que a choisi mon ami. Deux tranches d’ananas frits en beignet accompagné de quelques morceaux de fruits.

Glace au thé vert : Une bonne boule de glace, cependant assez cher mais correct par rapport à la taille, j’ai vu pire ailleurs.

Longans : Ils étaient corrects, bons, sans surprise, c’étaient des fruits en conserve donc rien à dire de plus. Les longans ont une chair plus translucide et ferme que les litchis.

La situation : Le Fukuoka (rue Louis de Savoie 90, 1110 Morges, +41 21 801 26 87) est un café-restaurant chinois, sushi-bar avec quelques plats japonais. Il est ouvert du mardi au dimanche (11h à 23h), fermé le lundi, horaires de restaurations coupés. Il est situé à une dizaine de minutes à pieds de la gare de Morges, à un petit quart d’heure de Lausanne en voiture, ils n’ont pas de places de parkings privées mais il y en a dans les rues avoisinantes.

Le cadre : L’établissement est assez grand avec deux salles, celle de droite en entrant est la principale avec le sushi-bar et le bar, il y a environ trente couverts, le cadre est sympathique, lumineux avec des décors asiatiques, un peu sans être trop chargé, les tables sont assez spacieuses mais l’aménagement est plutôt serré.

L’ambiance : Il y avait du monde une petite vingtaine de clients mais c’était calme, une bonne ambiance sans être bruyant ni vide.

La carte : Ils ont une carte de mets chinoise, ainsi qu’un choix de sushis à la carte et quelques plats japonais.

Le service : Il était assuré par deux, trois personnes, c’était très amical, chaleureux et souriant.

La rapidité : La cuisine et le service ont été rapides avec un bon enchainement des mets.


Agrandir le plan