Le Boky à Lausanne (Chinois, Japonais, Thailandais)

Cela faisait très longtemps que je n’avais plus mangé au Boky, ma dernière expérience chez eux était via leur système de commande et livraison en ligne, la qualité des plats reçus m’avaient laissés plutôt sceptique.
Le Boky (place de la Gare 2, 1003 Lausanne, +41 21 312 70 30) est un restaurant asiatique proposant de la cuisine chinoise, japonaise et thaïlandaise, il est ouvert tout les jours de 11h à 15h et de 18h à 23h et non-stop le weekend, il propose aussi un service de livraison à domicile. Le cadre était immense avec une petite terrasse, il y avait un peu de monde mais les lieux était si grand que ça paraissait presque vide. Le service était assuré par trois personnes, un service correct, sans plus, ça ne sentait pas la motivation.

La carte des mets était immense, plus épais qu’un bottin téléphonique avec des sections pour chaque type de cuisine, des entrées, des plats  et des spécialités, sans un peu de connaissance en cuisine asiatique, ça peut vraiment être compliquer de choisir, heureusement que je savais ce que je voulais manger étant venu spécialement pour certains plats. Mon choix se porteras  sur :

Poulet au gingembre (CHF 21.00)
Langues de canard sel et poivre (CHF 17.00)
Riz nature (CHF 3.00)
~
Coca Cola Zero 33cl (CHF 4.10)

45.10 francs pour une personne

J’avais très hâte de tester Le poulet au gingembre qui est un de mes plats favoris que je mange depuis mon enfance, j’en le mangeais à la Jonque mais ils l’ont malheureusement retiré de leur carte, sinon il y a le NingPo mais c’est un peu le loto au niveau de la qualité qui peut être autant du poulet que de la poule à bouillir ou de la provenance qui souvent provient du Brésil, autrement il y a quelques restaurants qui pourrait le préparer sur réservation mais c’est souvent des envies soudaines donc contraignant à commander. Là, j’ai eu de la poule à bouillir, il y avait peu de chair qui plus est, était dure, la peau et fine, plastique et croquante, la sauce était dans sa version simplifiée, c’était du gingembre et de l’ail mixée avec de l’huile, bref, une déception. Par contre les Langues de canard sel et poivre étaient très bonnes, croustillantes, bien relevées sans être trop piquant, c’était un plat très plaisant.

Conclusion ? Le seul intérêt que je trouve à ce restaurant est l’originalité de certain plat que l’on ne trouve pas vraiment ailleurs, le problème reste la qualité.

Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.