Le Bambou à Pully (Chinois, Japonais)

Cela fait un bail que je n’ai rien écrit sur le Bambou Sushi Bar à Pully qui est pourtant une adresse que fréquente régulièrement depuis leur ouverture en 2008 car les tenanciers sont des amis, j’ai pu observer leur évolution, pour s’adapter à la demande, les sushis ont perdu un peu en finesse au fil des ans pour gagner en taille, pour le bonheur des uns et le malheur des autres.

Le Bambou Sushi Bar (avenue du Général-Guisan 16, 1009 Pully, +41 21 711 20 88) est un restaurant asiatique proposant des sushis, de la cuisine chinoise et japonaise, ils sont ouverts du lundi au dimanche de 10h à 14h30 et 17h30 à 23h30, fermé les samedis et dimanches midis, ils sont situés au bord du lac dans un quartier résidentiel calme avec quelques places de parking privées, desservi par le bus n° 8 qui s’arrête devant. L’établissement est de taille moyenne avec une grande salle séparée en deux ainsi qu’une terrasse couverte, le cadre est correct avec quelques décorations aux tons asiatiques tout en restant sobre, l’ambiance est sympathique, généralement assez calme avec une clientèle variée mais faut parfois s’attendre à des moments très bruyants avec des tables du type familial.

La carte des mets est variée et bien étoffée, la liste des sushis est plutôt traditionnelle, les plats chinois sont nombreux et classiques avec quelques plats japonais. Le service est souriant, sympathique, rapide, parlant assez bien le français, la cuisine est généralement rapide avec parfois pas mal d’attente pour les sushis selon les circonstances.

Mon dîner :

Brochettes de poulet (CHF 10.00)
~
Negitoromaki (CHF 12.00)
Nigiri Thon gras (CHF 12.00)
Nigiri Maquereau (CHF 9.00)
~
Loup de mer à la vapeur (CHF 45.00)
Riz nature (CHF 3.00)
~
Thé jasmin (CHF 5.00)
Café (CHF 3.50)

99.50 francs pour une personne

En entrée, pour ne pas changer je prends des brochettes de poulet, servies par deux avec trois morceaux de viande et deux de poireaux chacune, simplement dressées sur une feuille de salade et généreusement nappées de sauce. Elles sont comme d’habitude : généreuses, une chair tendre avec une sauce sucrée et épaisse, une entrée gourmande qui plaît à chaque fois.

Ensuite, je prends quelques sushis qui sont ni mauvais, ni bons avec une qualité moyenne selon mes critères, les nigiris sont copieux avec des boulettes de riz trop grosses. Le maquereau est correct, c’est du “tout fait” vendu en tranches en barquette sous vide, c’est un peu sec mais grâce la peau qui est assez grasse, elle permet de sauver un peu le tout. Le thon gras s’approche malheureusement trop du simple thon rouge ça reste correcte mais pas assez gras pour être vraiment du thon gras.

Nigiri de thon gras, nigiri de maquereau, maki de thon gras et oignon nouveau

En plat, j’opte pour le poisson entier à la vapeur qui est assez bien préparé dans l’ensemble : ouvert sur le ventre, parsemé de gingembre, carotte et poireau, sauce soja, une louche d’huile bouillante, bref, une préparation classique. Le loup de mer est bon, il reste encore quelques écailles et la partie ventrale est parfois un peu amère mais la chair est tendre, il aurait mérité une à deux minutes de cuisson un moins mais je pinaille un peu.

Loup de mer entier à la vapeur

Une adresse qui reste sympathique même si j’adhère de moins en moins à leurs sushis, je n’en prends plus des tonnes mais juste quelques-uns en entrées, après il reste toujours les plats chinois qui sont de bonne factures.

Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.