La Table d’Edgard à Lausanne (Gastronomique, Méditerranéen)

Notre déjeuner :

Anchois mariné au fenouil, sauce salsa verde
~
Carpaccio de Saint-Jacques au caviar Prunier (62fr) 2x
Ecrasée de chou fleur au citron d’Almafi
~
Homard, poulpe et artichauts à la grille (49fr)
Pousses de roquette et olives Taggiasche

Foie gras de canard au porto et poivre de Sarawak (39fr)
Aux artichauts barigoule
~
Turbot grillé à l’étuvée de poireau (66fr) 2x
Huîtres Gillardeau en persillade
~
Sablé Breton aux agrumes, suprêmes de mandarine (25fr)
Emulsion à la fleur d’oranger, sorbet fromage blanc

Crémeux citron vert en fin sablé (25fr)
Suprêmes d’orange rafraîchi au limoncello
~
Jus de tomate 2x
San Pellegrino 5dl 2x
Vin au verre 3x
Café 2x

Pour deux personnes.

Anchois mariné au fenouil, sauce salsa verde : Une mise en bouche délicieuse et gourmande. L’anchois était cru, fin, on y sentait bien la marinade aux goûts de fenouils, la sauce avait une texture épaisse et elle était bien assaisonnée.

Carpaccio de Saint-Jacques au caviar Prunier à l’écrasée de chou fleur au citron d’Almafi : Il était très bon, fin et subtil. Un carpaccio dressé sur un tartare de chou fleur avec tout au dessus une quenelle de caviar.

Les Saint-Jacques étaient bonnes, fraîches avec un goût très fin, détaillées en tranches d’épaisseur moyenne, natures, simplement assaisonnées avec une belle et fine huile d’olive fine et de la fleur de sel qui apporta un peu de croquant. Le tartare de chou fleur était très bon, il était légèrement croquant, on y sentait pleinement son goût, bien assaisonné, légèrement rehaussé par l’acidité du citron mais peut être un goût un peu trop fort par rapport au goût subtil de la Saint-Jacques.  Le caviar était excellent, pas trop salé, bien iodé et pétillants sous la dent.

Homard, poulpe et artichauts à la grille, pousses de roquette et olives Taggiasche : C’était excellent avec de très bonnes cuissons,  joliment dressé, coloré avec du volume. Les produits étaient dressés serrés au centre sur un lit de sauce, garni d’olive, de fèves et de roquette.

La queue du homard était tendre, à peine grillée, presque crue, elle était encore très transparente, la pince était plus cuite, très tendre avec un goût plus prononcé. Le poulpe était bon, très grillé, l’extérieur était croustillant, l’intérieur était ferme et tendre. Les artichauts étaient excellents, très tendres et plein de goûts.

Foie gras de canard au porto et poivre de Sarawak aux artichauts barigoule :

Turbot grillé à l’étuvée de poireau, huîtres Gillardeau en persillade : Il était très bon. Le turbot était simplement présenté avec le poireau dressé en quenelles sur le coté avec au-dessus les huîtres.

Le turbot était très bien cuit, il était tendre, pas du tout sec. Le poireau était finement ciselé, cuit fondant et légèrement lié à la crème. Les huîtres étaient excellentes, très légèrement panées et colorées, elles étaient moelleuses, tendres avec un goût légèrement iodé.

Sablé Breton aux agrumes, suprêmes de mandarine, émulsion à la fleur d’oranger, sorbet fromage blanc : Il était bon. Dressé comme un mille-feuilles avec en partant du bas : le sablé, une mousse, une tuile au chocolat blanc, les suprêmes de mandarine avec ses zestes puis l’émulsion.

C’était un dessert léger qui m’a paru peu sucré, un peu acidulé avec un zeste d’amertume.

Crémeux citron vert en fin sablé, suprêmes d’orange rafraîchi au limoncello :

La situation : La Table d’Edgard (Grand Chêne 7-9, 1002 Lausanne, +41 21 331 31 31) est le restaurant gastronomique de l’hôtel “Lausanne Palace”. Il est ouvert du mardi au vendredi de 12h à 14h et de 19h à 22h, le samedi de 19h à 22h, fermé dimanche et lundi. Il est situé en plein centre-ville, desservi par la gare qui est à cinq, dix minutes à pieds, par la majorité des bus de la ville et les métros avec les arrêts “Montbenon”, “St-François” ou “Bel-Air”. En voiture, on pourrait se parquer directement au parking de l’hôtel, le parking public payant du “St-François situé juste en face ou alors tenter sa chance avec les places de parkings avoisinantes.

Le cadre : Le restaurant possède une salle à manger, une table d’hôtes et deux terrasse, la salle une très belle salle baignant dans la luminosité grâce aux grandes baies vitrées offrant également un magnifique panorama sur le lac Léman et les Alpes. La décoration est chic et sobre dans des tons plutôt foncé, l’aménagement est spacieux avec de grands volumes et des grandes tables joliment décorées et dressées.

L’ambiance : C’était complet tout en restant assez calme avec néanmoins une certaine animation, une ambiance joyeuse et décontractée

La carte : Une cuisine méditerranéenne avec une très belle carte de mets et des menus très attractifs, autant le prix que le contenu.

Le service : Il y a avait cinq, six, peut être sept personnes en salle, en tout cas bien assez, c’était professionnel, rapide, souriant, sympathique et attentionné.

La rapidité : Le rythme a été bon tenant compte de l’affluence.


Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.