La Picholine à Lausanne (Français)

La Picholine est une adresse sympathique que j’aime beaucoup. Il ne sont pas très connu car ils n’ont pas vraiment pignon sur rue et il ne s’agit pas vraiment d’un restaurant, c’est la “cafétaria” de la fondation du Levant à Lausanne mais qui est ouverte au publique, ouvert que pour les midis, la carte est très courte, la cuisine simple et de qualité à prix raisonnable.

La Picholine (chemin du Levant 159A, 1005 Lausanne, +41 21 721 41 41) est la cafétaria-restaurant d’une fondation, il est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 14h30, il est situé proche du rond point de la Perraudettaz desservi par le bus n°9. Le restaurant se situe au rez des bureaux de la fondation, le cadre est sympathique, c’est spacieux et lumineux, il y a un coin café, une salle et une très belle terrasse ombragée dans un écrin de verdure, loin de la ville et du bruit, on entend de tant à autre le train qui passe mais le reste du temps, c’est le ruissellement de la rivière que l’on entend. L’ambiance est très calme lorsque je suis arrivé vers 13 heures, dernier service de la semaine pour eux, il ne reste que trois personnes encore à table.

Le staff est composé de gens en “réinsertion”, il y a trois ou quatre personnes au service, pas vraiment pros mais gentilles, la cuisine est très, trop rapide, pas eu le temps de finir mon entrée que le plat arrive, ça sent fort l’envie de vouloir en finir au plus vite avec le dernier service de la semaine. La carte des mets propose une cuisine française aux inspirations provençales est complétée par des plats du jours, suggestions du chef, carte différente le soir et des évènements mensuels.

 

Mon déjeuner :

Plat du jour (CHF 20.00)
Buffet de salade
~
Coquelet à la citronnelle, rôti au four
Pommes de terre à la peau grillées
Haricots verts frais

Coca Cola Zero 33cl (CHF 4.00)
Café (CHF 3.50)

27.50 francs pour une personne

Je commence par me servir une petite assiette au Buffet à salade, une entrée inclue avec le plat du jour. Le choix est varié et gourmand, il y a de la salade de céleri, de betterave, de carotte, de concombre, de courgette, des artichauts, des quartiers de tomates, des demis oeufs durs, de la salade verte, de la feuille de chêne, des petites boules de mozzarella, il y a également des petites graines et des croûtons pour parfaire sa salade et en sauce, il y a de la française ou une vinaigrette, pour 20 francs, rien à redire.

Mon Coquelet à la citronnelle, rôti au four, pommes de terre à la peau grillées, haricots verts frais arrive un peu trop tôt, je n’ai pas eu le temps de finir ma salade, ce qui n’est pas grave mais renforce mon idée que la cuisine est pressée de fermer. L’assiette est jolie, appétissante, composée d’un demi coquelet parsemé de ciboulette et de dés de tomates, d’un bol de pommes de terre rôties et d’un autre rempli de haricots. La volaille est bien cuite, la viande est tendre, l’assaisonnement bon, la sauce est bonne, légèrement épaisse, dommage que le goût de la citronnelle soit trop discrète, presque imperceptible, les pommes de terres de style nouvelles sont tendres, les haricots ont l’air un peu fatigués mais sont bonnes, légèrement croquantes.

Coquelet rôti
Coquelet à la citronnelle, rôti au four

Conclusion : J’aime bien cette adresse avec cette cuisine simple, bonne et pas chères. Me suis senti un peu stressé mais c’est compréhensible, dernière heure de travail de la semaine, qui n’aurait pas vite envie de finir pour pouvoir partir.

Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.