La Petite Orchidée à Lausanne (Asiatique)

A l’avenue du Mont-Blanc 1 à Lausanne, juste en face des anciennes casernes, il y a une adresse qui a pas mal changée de nom ces derniers temps, “Universal Café” pendant un bon bout de temps, puis durant une courte période “La Brasserie Thaïe” et depuis quelques mois “La Petite Orchidée,” un restaurant qui propose de la cuisine thaïlandaise, chinoise et un peu japonaise.

La Petite Orchidée (avenue du Mont-Blanc 1, 1018 Lausanne, +41 21 647 42 42) est un café-restaurant qui propose de la cuisine thaïe, chinoise et japonaise. L’établissement propose une partie café et une partie restaurant, le cadre de la partie café n’a rien de particulier mais celle du restaurant est plutôt spécial, c’est sombre, éclairée à la bougie qui vous éblouie quand on regarde son vis-à-vis et sur les murs des lampes aux ampoules rouges et jaunes, si on rajoute à cela les décorations de noël, ça donne une ambiance un peu de bar intime, l’ambiance est calme ce lundi soir, un couple dans le coin café, deux potes à boire un verre et nous dans le restaurant avec deux autre personnes qui arrivent plus tard. Dommage qu’ils ont posés une surface “opaque” sur la grande vitre côté cuisine qui donne sur la rue, on ne peut plus voir les cuisiniers à l’œuvre.

La carte des mets est classique avec des plats principaux dans un style très “asiatique” avec des produits déclinés avec les mêmes sauces, une jolie palette d’entrée mais du déjà vu, un choix de sushis standard avec quelques propositions un peu particulière comme le foie gras/mangue, avocat-fromage ou cream cheese. Au service, il y a deux personnes, un homme, une jeune femme, ils sont souriants et sympathiques mais pas très à l’aise si on a des questions les mets, un français à peu près compréhensible, sinon je les ai entendu parlé vietnamien et le monsieur s’est dit chinois, en cuisine, il y a une “mama “thaïlandaise d’une cinquantaine d’année.

Notre dîner :

Nigiri saumon gunkan, 2pces (CHF 9.00)
Nigiri oeufs de saumon, 2pces (CHF 10.00)
California roll du chef, 6pces (CHF 10.00)
~
Poisson en marinade, 3pces (CHF 9.00)
Raviolis grillés, 4pces (CHF 8.00)
Sui mai au porc, 4pces (CHF 8.00)
Salade de porc (CHF 12.00)
~
Canard lou lou à l’ail (CHF 23.00)
Crevette à la citronelle (CHF 20.00)
Riz nature (CHF 3.00) 2x

Thé jasmin en théière (CHF 4.50) 2x
Café (CHF 3.40) 2x

130.80 francs pour deux personnes

Après un petit moment d’attente, arrive nos sushis, petite déception pour celui que j’ai choisi, le California roll du chef, c’est un simple gros rouleau de riz avec au-dessus des tranches de saumon, c’est une sorte de “canadian roll” mais sans avocat, ni algue, ni sésame ou bien un “rainbow roll” mono fish très simplifié, je m’attends à un quelques choses de plus créatif étant donné son nom, pour le goût, rien de particulier, celui du saumon et celui du riz qui a une texture très collante avec un riz probablement trop cuit et une acidité dominante au début et sucré à la fin, ça manque de finesse et d’équilibre, mon amie a choisi elle une paire de Nigiri oeufs de saumons qu’elle a trouvé pas très bon et des Nigiri saumon gunkan sympathique avec un saumon coupé en dés avec une touche de mayonnaise.

Gunkan tartare de saumon, gunkan aux oeufs de saumon et california roll du chef.

Après ces sushis plutôt moyens, on reçoit nos entrées, le Poisson en marinade s’avère être des galettes des poissons, trois galettes accompagnées d’une sauce aigre-douce, elles sont de couleur très foncée, on croit que c’est brûlé mais c’est normal. Les Sui mai au porc sont bons, d’une taille correcte, le goût est bon et la farce agréable en bouche, les Raviolis grillés sont également de bonne qualité, la bonne surprise est la Salade de porc qui est très bonne et bien servie.

Poissons en marinade
Sui mai au porc
Salade de porc

En plat principal,  j’ai choisi le Canard lou lou à l’ail, une sorte d’émincé de canard sauté avec des poivrons, des oignons et des champignons volvaires, c’est bon sans plus, l’ail je ne l’ai pas vraiment senti, le plat est en sauce, ce qui est sympathique car il permet de bien “mouiller” son riz nature, mon amie a demandé des Crevettes à la citronnelle directement à la cheffe car c’est un plat qui ne figure pas sur la carte des mets, elles étaient croquantes et légèrement cuites, bien relevées et piquantes mais sans goût de citronnelle.

Canard lou lou à l’ail

En dessert, nous voulons des Bananes à la noix de coco mais après un petit quart d’heure d’attente, le serveur est revenu pour nous dire qu’ils en avaient pas.

Personnellement, j’ai trouvé correct sans plus, la bonne surprise est la salade de porc, vraiment pas cher, copieuse et surtout bonne, la grosse déception est le california roll du chef qui n’avait rien mais rien de particulier, un uramaki sans algue, sans sésame et sans avocat, bref, un rouleau sans inspiration.

Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.