La Paix à Lausanne (Français)

Depuis le temps que je voulais y aller, c’est enfin chose faite. Le restaurant La Paix est situé dans l’hôtel 4* du même nom avec actuellement le chef Claude Brin noté 13 au Gault et Millau propose une cuisine française méditerranéenne dans un cadre contemporain, raffiné et un peu chic de l’extérieur mais l’ambiance est plus décontractée que l’on pourrait croire.

Le restaurant de La Paix (avenue Benjamin-Constant 5, 1003 Lausanne, +41 21 310 71 71) est situé au centre-ville, juste à côté de la place St-François, il est ouvert tout les jours de 7h à 23h selon le site bonresto, une info que je n’ai pas trouvé sur le site de l’hôtel, l’accès est facile en transport public et même en voiture avec le parking couvert et payant “La Paix”, d’ailleurs le restaurant propose d’offrir le parking les soirs du lundi au samedi. Le cadre est contemporain, assez chic, il y a un bar, une partie lounge et le restaurant, c’est lumineux, baies vitrées tout le long avec une vue agréable sur nos voisins d’en face au delà du lac malgré une légère obstruction par quelques bâtiments. L’ambiance est détendue, décontractée avec une clientèle plutôt mûres ou provenant des bureaux alentours. Le staff en salle est composée de quatre personnes, si je ne me trompe pas il y a un barman, un maître d’hôtel et deux serveurs, un service bien, pro, souriant et discret. La rapidité est correcte, en une petite heure et demie j’ai pu manger à la carte une entrée et un plat ainsi qu’un café avec un peu d’attente pour payer.

La carte des mets (celle sur le site internet n’est pas à jour) est plaisante avec des prix semi gastro, un menu du jour à midi modulable, deux menus le soir, une carte de base complétée par des suggestions de saison. J’ai opté pour un déjeuner à la carte.

Mon déjeuner :
Délicatesse de féra mariné minute (CHF 25.00)
~
Flanc de canette (CHF 39.00)

San Pellegrino 50cl (6.00)
Café (CHF 4.20)

74.20 francs pour une personne

Je commence mon déjeuner par un amuse-bouche, un petit ramequin avec une cuillère de compote de figues, de l’endive ciselée et deux tranches de magret fumé et quelques pignons grillés, ça se mange mais ça manque d’harmonie, c’est juste plusieurs produits sans lien qui les relies entre eux.

Arrive ensuite mon entrée une Délicatesse de féra mariné minute, l’assiette est gourmande et parfumée, c’est un carpaccio de féra généreusement nappé de sauce et parsemé de ciboulette, accompagné de toasts à la tomate. La féra est délicate avec un goût fin et une texture molle, la fleur de sel apporte du croquant, l’huile d’olive, les graines de moutardes, le citron apportent le goût, peut-être un peu trop, c’est un peu trop fort par moment, les toasts sont joliment dorés, colorés au beurre, c’est une assiette qui se mange avec plaisir.2014_07_16_01

En plat principal, mon Flanc de canette est joliment dressé, appétissant, accompagné de chanterelles et de divers légumes, la portion de viande n’est pas grande mais suffisante si on n’est pas trop affamé, la canette est cuite rosée et peu colorée, la chair est tendre et juteuse, la sauce est délicieuse, corsée ronde et gourmande en bouche, les chanterelles ont du goût et sont bien préparées, en légumes, il y a des minis carotte croquantes, des minis poireau tendres ainsi que des pointes d’asperges et des pois mange-tout, il y a aussi une purée de figue et une de betterave.2014_07_16_02

Conclusion, c’est une belle découverte, si je dois décrire la cuisine de La Paix en un mot ce serait “Gourmand”.

Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.