La Fleur du Lac à Morges (Français)

Un bon et copieux repas servi par une équipe sympathique, un repas en toute décontraction, j’ai particulièrement aimé le carpaccio de chevreuil.

Notre dîner : 

Rissole à la viande

* * *

Terrine de gibier, confiture de pruneau, compotée d’oignon rouge

* * *

Carpaccio de chevreuil d’Autriche à l’huile de noisette (22fr) 2x
Bouquet mesclun aux copeaux de parmesan

Escalope de foie gras poêlée, déaglacée au Porto (32fr)

* * *

Selle de chevreuil, découpée à votre table (68fr / p.p.) 1.5x

* * *

Mille-feuille “Fleur du Lac” aux poires caramélisées, sorbet du moment (18fr)

Sorbet (4.50fr / boule) 2x

* * *

Henniez bleue 1l (10fr)
Jus de tomate (7fr)
Martini blanc 4cl (7fr)
Vin au verre dl (8fr) 3x
Digestif (offert) 2x
Café (offert) 6x

355 frs. pour trois personnes

Rissole à la viande : C’était bon, un petite amuse gueule pour accompagner nos apéritifs. Servi légèrement tiède, l’ensemble était moelleux et la farce tendre.

Terrine de gibier, confiture de pruneau, compotée d’oignon rouge : Elle était correcte, une jolie tranche assaisonnée de fleur de sel et de poivre, servie avec sa compote d’oignon rouge et de la confiture de pruneau décorée d’une feuille de coriandre. Je l’ai trouvée un peu fade mais c’est une question de goût, je préfère quand elles ont un goût plus corsé, quand elle contient par exemple des abats, ici le chef n’en utilisent pas pour cause des allergies. Carpaccio de chevreuil d’Autriche à l’huile de noisette, bouquet mesclun aux copeaux de parmesan : Il était délicieux. Les tranches étaient parfaitement dressées en spirale avec au centre le mesclun parsemé de copeaux de parmesan ainsi que sa tuile.

Le chevreuil était coupé très finement, même si sont goût reste discret pour du gibier, il n’avait néanmoins pas ce problème récurrent d’humidité et de goût de décongélation, la préparation était top, l’équilibre général était excellent, on sentait bien l’huile de noisette qui se mariait très bien avec le chevreuil sans pour autant trop le masquer. Le mesclun était frais, varié et bien assaisonné. Les copeaux de parmesan étaient fins avec un goût léger, la tuile était elle, croquante.

Selle de chevreuil, découpée à votre table : Il était bon et copieux. Une jolie selle accompagnée de spaetzli et de sa traditionnelle garniture composée de choux rouge, choux de Bruxelles, marrons, confiture d’airelle et d’une poire confite.

La viande était tendre dans l’ensemble, un peu plus sèche sur les extrémités ce qui est normal. La sauce était excellente, bien réduite, épaisse et goûtue. Les spaetzli étaient plutôt épais, peu colorés et moelleux. Les choux de Bruxelles étaient tendres, les marrons avaient un goût de miel, la poire était fort aviné.

Sorbet pain d’épices et poire : Ils étaient bons, bonne texture, agréable en bouche. Celui au pain d’épices avait pour moi un goût exactement identique aux raisins secs, comme quoi, chaque palais ressent ses goûts propres, c’était rigolo.

La situation : La Fleur du Lac (rue de Lausanne 70, 1110 Morges, +41 21 811 5 811 ) est un restaurant français de l’hôtel du même nom. Il est ouvert tout les jours, horaires de restauration coupés. Il est situé au bord du lac à l’entrée de Morges coté est, il est à cinq minutes avec le bus n°701 depuis la gare de Morges, il y a également l’arrêt de train Morges-St-Jean qui est juste en face, de l’autre côté de la route, autrement et plus simplement, il y a aussi le parking privé de l’hôtel.

Le cadre : L’établissement est grand avec ses diverses salles aux ambiances différentes. Il y a le bistrot « Le Café des Amis », le bar « le Galion » et son restaurant français « La Fleur du Lac ». Ce dernier est divisé en plusieurs parties avec une salle, une véranda et une terrasse. La salle compte environ quarante couverts avec une superbe vue sur le lac qui est à une vingtaine de mètres. Le cadre est plutôt classique, un peu côté ancien mais ça à son caractère et son charme, la salle baigne dans une belle luminosité grâce aux grandes baies vitrées, l’aménagement est agréable, pas trop serré, le nappage de couleur blanc est complet et élégant.

L’ambiance : Un dîner sympathique avec une quinzaine de clients, pas trop pour ne pas être trop bruyant, juste assez pour que ça soit animé.

La carte : Des mets français traditionnels et de saison, complétés par des spécialités du moment, en cette saison il y a bien sur les plats de gibiers ainsi que le retour des plats flambés à table avec par exemple le boeuf voronoff, les cigales de mer ou les crêpes suzettes.

Le service : Il y avait trois personnes, c’était très sympathique, souriant et attentionné.

La rapidité : Le rythme a été bon.


Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.