Le Gigio’s à Lausanne (Italien, Pizzeria)

Encore un restaurant italien comme tant d’autre ouvert ces dernières années avec un joli cadre design, contemporains ou lounge avec des produits raffinés et une ambiance jeune et décontractée dans la même lignée du Watergate, l’Ours ou Le Café Théâtre. Le seul point positif que je peut leur accorder, ce sont les portions très généreuses des plats, voire des entées car autrement, le repas a été assez long sans qu’il y ai une bonne raison, la cuisine pas très fine et ne correspondait pas vraiment à ce qui était écrit sur la carte

Notre diner :

Assortiment de charcuterie italienne et fromages (CHF 22.80) 2x
Strozzole frit, champignon et artichaut à l’huile

Mozzarella de bufflone, tomates et caprons à l’huile d’olive et basilic (CHF 20.90)
~
Risotto aux légumes (CHF 22.90)
Mezzaluna caprese (CHF 19.50)
Pizze Daviola (CHF 22.50)
~
San Pellegrino 5dl (CHF 5.50)
Coca Cola 33cl (CHF 5.20) 4x
Café (CHF 3.90) 3x

169.40 francs pour trois personnes

Assortiment de charcuterie italienne et fromages, strozzole frit, champignon et artichaut à l’huile : Un assortiment extrêmement copieux, je pense que c’est plutôt un plat à partager même si il n’y aucune mention sur la carte en ce sens, il y avait du salami, du bresaola, du jambon San Daniele, du fromage à pâte molle non identifié, les strozzoles et des petits poivrons farci de thon.

J’étais plutôt déçu de mon assiette, le salami ressemblait à ceux que l’on peut trouver au supermarché, le bresaola était bon, le San Daniele trop salé à mon goût, le fromage était correcte mais sans plus, les strozzole étaient sympathiques, bons bien que vite bourratif, les petits farcis au thon étaient bons mais où sont les champignons et les artichauts mentionnés sur la carte, “fromages” au pluriel mais qu’une seul sorte dans l’assiette, le service n’a pas fourni d’explication d’eux-mêmes pour ces différences.

Ce plat fait parties des “entrées” mais c’en ai pas du tout une, il vaudrait mieux  préciser les choses soit par une mention sur la carte ou par les serveurs.

Mozzarella de bufflone, tomates et caprons à l’huile d’olive et basilic : Encore une fois bien servi avec une grosse boule de mozzarella dressé au centre de l’assiette, entouré de quartier de tomate et d’olive et de filets d’anchois mais aucune trace des câprons mentionnés sur la carte

Risotto aux légumes : Très bien servi, copieux, le riz était bon, safrané, bien garni, probablement le meilleur plat de la soirée.

Mezzaluna caprese : Une calzone en forme de croissant de lune à la mozzarella fiora di latte, de bufflone, campana, provola, San Daniele, ricotta et roquette.

Tout les produits laitiers mise à part le parmesan étaient dans la pâte avec également des tomates cerises, à l’extérieur se trouvait le jambon, la rucola et des lamelles de parmesan et des demi tomates cerises, c’était trop trop copieux, la pâte était épaisse, pas du tout croustillante, l’intérieur était mou, flasque, au niveau des goûts ce n’était pas harmonieux, tantôt trop salé, tantôt trop acidulé et le service n’a pas juger adéquat de nous apporter de l’huile d’olive ou du poivre.

La situation : Le Gigio’s (avenue de Mon-Repos 14, 1005 Lausanne, +41 21 323 43 13) est café-restaurant italien ouvert tout les jours dès 7h00, du lundi au samedi de 12h à 14h et 19h à 22h30 et le dimanche de 12h à 14h30 et 19h à 22h.

Le cadre : Très beau cadre avec une superbe terrasse ombragée une salle vitrée très lumineuse avec son coin bar à pizza et cuisine froide ouvert.

L’ambiance : C’était très décontracté.

La carte : Des mets très sympathiques dans l’ensemble, le choix est variés, celle des pizza vaste malgré le choix, aucune des combinaisons des ingrédients proposées ne m’a vraiment convaincu sur le papier.

Le staff : Il y avait trois, quatre personnes en salle, un service correct, sans plus, nous avons aperçu un pizzaiolo en sortant, trop occupé à parler avec le serveur, ils n’ont même pas répondu à nos au revoir.

La rapidité : C’était terriblement long pour servir trois entrées froides et un risotto et deux pizza, pourtant nous étions la deuxième table de ce début de soirée, c’était à peine 19 heures.


Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.