EATinérance

Connaissez-vous EATinérance ? Une jeune start-up basée à Echandens qui propose de vous livrer des plats à cuisiner soi-même en moins de trente minutes avec un minimum de travail.

EATinérance est une société crée par deux anciens camarades de l’Ecole Hôtelière, Rémy Cantale et Gabriel Burnier. Ils proposent des paniers-repas à cuisinier soi-même au meilleur prix, basés sur une alimentation équilibrée tout en offrant la possibilité de découvrir, seul ou en famille, des recettes originales et des plats exotiques tout en favorisant les agriculteurs et les marchés locaux suisses.

www.eatinerance.ch

Le repas coûte entre 10.90 francs à 14.65 francs selon la formule choisie, il y en a quatre à choix : journalière, hebdomadaire et mensuelle et aussi un cabas test. Chaque semaine se compose de quatre menus qui peuvent être remplacés par un menu joker pour un supplément de 5 francs par repas. A noter que si vous choisissez l’option journalière, il faut commander au minimum pour quatre personnes.

Les commandes sont livrées uniquement les lundis peu importe la formule choisie. La livraison à domicile vous coûtera 10 francs mais elle est gratuite si vous récupérez vous-même aux points relais.

Le conditionnement est bien pensé. Les commandes sont livrées dans un sac isotherme avec un icepack, les menus sont emballés individuellement et les différents produits sont eux-mêmes emballés  sous vide séparément. Tous les sachets sont numérotés avec des pastilles de couleur propres à chaque menu avec la date de préparation et la date limite de consommation, aucun risque de tout mélanger.

2016_07_001

Les recettes sont simples et les marches à suivre sont claires, il y a peu de manipulation, pas besoin de laver, peler ou couper, il faut principalement cuire et mélanger. La provenance des viandes et poissons sont également indiqués ainsi que les produits allergènes. Les quantités sont calculés selon les critères nutritionnels définis par les normes suisses.

Des informations plus détaillées peuvent être trouvées sur leur site web : www.eatinerance.ch

Les menus sont variés, les quatre de cette semaine (18 juillet au 14 août) proposaient un menu de poisson, un menu végétarien et deux menus à base de viande.

Menu 1 :
Pavé de thon et sa tapenade d’olives
Couscous aux épinards et oignons caramélisés

Menu 2 :
Suprêmes de poulet marinés au thym et citron
Pommes de terre rôties à l’ail et haricots verts sautés

Menu 3 :
Burger de portobello, aubergines
Courgettes grillées et vieux gruyère
Salade mêlée, vinaigrette aux framboises

Menu 4
Côtelettes de porc marinées à la sauce “BBQ vietnamien”
Mélange de légumes de saison sautés, riz au sésame

 

Passons à la pratique, dégustation et analyse en détail des menus.

Commençons par le menu 3 : le burger au portobello, courgettes, aubergines et vieux gruyère, salade mêlée, vinaigrette aux framboises.

Le sachet contenait un bun, un champignon, des tranches de courgettes et d’aubergines, du fromage, un sachet de salade et deux sachets de sauces. Il y avait quand même presque 600 grammes de matières auxquels il faudra y enlever un certain poids pour  la perte lors de la cuisson. A ce moment, cela me semble un peu plus copieux.

La marche à suivre était en effet très simple, on ouvre les sachets, on cuit, on mélange et on dresse, la seule étape de découpe était le bun à ouvrir en deux, les temps de cuisson indiqué sur la recette sont justes.

Au niveau du goût, personnellement, c’était correct, bon mais ça manquait un peu de finesse avec des goûts très marqués. La sauce salade était trop vinaigrée (mais c’était de ma faute car j’ai versé toute la sauce car j’adore avoir beaucoup de sauce sur ma salade). Il y avait aussi une sauce à tartiner sur le bun qui était trop sucrée, pourtant j’en ai utilisé que la moitié, trois-quarts pour éviter que cela déborde trop et rend mon bun tout mou.

Au final, c’était plutôt copieux.

Burger aux portobello, courgettes, aubergines et vieux gruyère.

Passons au menu 4 : Côtelettes de porc marinées à la sauce “BBQ vietnamien”, mélange de légumes de saison sautés, riz au sésame.

Dans ce menu, il y avait une côtelette, probablement du cou (~180 gr.), un sachet de légumes (~180 gr.), un sachet de riz (~80/90 gr.), du sésame blanc et noir dans de l’huile (~20 gr.) et un demi-citron vert (~45 gr.). Cette fois, cela m’a paru plus copieux, c’est peut-être psychologique, le fait d’avoir une pièce de viande ou qu’il y ait du riz. (bizarrement au restaurant, les clients peinent à finir un bol de riz mais arrivent à manger une montagne de frites)

La préparation était un peu plus laborieuse que celle du burger. L’inconvénient des marinades (pas tous) c’est qu’elles brûlent (une viande au grill en plein air, c’est bon mais dans une poêle à la maison, c’est pas la même chose, de plus je voulais utiliser les sucs). La recette disait de le cuire le riz dans 500 ml. d’eau portée à ébullition (un peu trop non ?), je pensais que la cuisson du riz à la casserole devait se faire simultanément avec l’évaporation de l’eau (comme les carottes Vichy), mais là, il fallait cuire le riz jusqu’à la consistance désirée et égoutter, malheureusement, j’ai trouvé le riz était trop humide, c’était collant et presque pâteux. tandis que les graines de sésame, je n’ai pas compris pourquoi elles étaient marinées avec de l’huile d’olive.

A la dégustation, mis à part le riz, c’était pas bon, entre le goût de doux, sucré de la viande avec son croustillant parfum apporté par son côté brûlé et les légumes qui avaient un petit goût amer, j’ai trouvé ce plat plus harmonieux, plus équilibrés que le burger.

Côtelette de porc marinée à la sauce “BBQ vietnamien”, mélange de légumes de saison sautés, riz au sésame

Pour conclure, c’était une expérience sympathique, c’était bon avec un côté ludique, amusant, attirant ma curiosité mais c’était surtout un gain de temps, d’espace et de travail.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

EnregistrerJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.