L’Auberge de Rivaz à Rivaz (Méditerranéen)

Un sympathique repas sur une magnifique terrasse si on oublie le bruit et le froid. Mes entrées étaient moyennes, correctes, le plat était plutôt bon et copieux mais la cuisine dans l’ensemble ne m’a pas vraiment convaincu mais mes amis l’ont été, jai souvent la “chance” de mal choisir mes plats vis-à-vis des choix de mes compagnons de table.

Notre dîner :

Bruschettas & Pain au safran

* * *

Carpaccio de filet de boeuf aux copeaux de parmesan (19.50fr)
Carpaccio de saumon, oignons, roquettes et pignons (18.50fr)
Aubergines grillées, marinées à l’huile d’olive (14.50fr)
Salade mêlée (7.50fr) 2x

* * *

Caille des Dombes désossées au marsala (39.50fr)
Risotto au safran et légumes du jardin

Grillade mixte : daurade, saumon, lotte, gambas (43.50fr)
Pommes natures et légumes du jardin

Menu Pâtes Maison(42.50fr) 2x
Tagliatelle, sauce aux morilles
Tortellini farci aux épinards et ricotta, beurre, sauge et parmesan
Papardelle, queue de cigale de mer, crème de safran
Dessert

* * *

San Pellegrino 5dl (4.60fr) 2
Coca Cola 33cl (4.50fr)
Cannonau di Sardegna Riserva 2007 75cl (45fr)
Café (3.60fr) 2x
Café déca (3.70fr)
San Pellegrino (oublié)
Bière (oublié)
Thé (oublié)

301.50 frs. pour quatre personnes

Bruschettas : Une mise en bouche satisfaisants. Une petite tranche croustillante, un peu trop, il était plutôt croquante, la garniture par contre était bonne, une petite brunoise de tomates, fraiche, ferme, avec une huile d’olive très parfumée.

Carpaccio de filet de boeuf au copeaux de parmesan : Il était correct, satisfaisant. La viande était dressée en rosace et abondamment arrosée d’huile d’olive et de jus de citron, elle était parsemée de basilic grossièrement ciselé avec au milieu se trouvait les copeaux de parmesan accompagné d’une tomate cerise coupée en deux et d’une branche de persil plat.

La viande était bonne, coupée en tranches bien rondes, fines, persillée mais son goût était un peu diminué par l’abondance d’huile d’olive et de jus de citron. Le parmesan coupé moyennement épaisse était bon, pas dur ni sec et assez salé.

Carpaccio de saumon, oignons, roquettes et pignons : Il était moyen. Le saumon était dressé en rosace et bien arrosé d’huile d’olive et de jus de citron, au dessus il y avait la roquette et les oignons crus grossièrement émincés, c’était garni de câpres, d’une tomate cerise coupée en deux, deux tranches de citron et d’une branche de persil plat.

Le saumon en lui-même était bon avec une teinte légèrement blanche à cause de la cuisson du jus de citron. Malheureusement ce plat était très mal équilibré aux niveaux des goûts, beaucoup trop acide à cause du jus de citron et des câpres et les oignons étaient beaucoup trop piquants et amer,écrasant complétement le goût du saumon, j’ai bien du en laisser 70% sur le bord de l’assiette pour pouvoir finir ce plat. Les pignons ont du être oubliés car il y en avait pas.

Caille des Dombes désossées au marsala, risotto au safran et légumes du jardin : Elles étaient bonnes. C’était bien servi et copieux avec deux cailles désossées accompagnées de deux petits morceaux de carottes et deux de courgettes, d’une grosse pièce de brocoli et de chou fleur, décoré d’une branche de persil plat, le risotto était servi dans un bol à part.

Les cailles étaient bonnes, fortement colorées côté chair, certaines parties étaient donc un peu sèches mais dans l’ensemble, la cuisson était bonne. La sauce était épaisse, corsée avec une légère acidité, on peut voire grâce à la pellicule au dessus que le plat a un peu attendu au passe. Le risotto était cuit légèrement croquant, d’un jaune bien vif, la texture était onctueuse. Les légumes n’avaient pas de goût particulier, assez banals, cuits croquants mise à part les courgettes qui étaient tendres.

Grillade mixte : daurade, saumon, lotte, gambas, pommes natures et légumes du jardin : Le plat principal choisi par l’un des convives.
 

Menu Pâtes Maison : Ce menu a été choisi par les deux autres convives, il m’a semblé être d’un super rapport qualité-quantité-prix avec des portions généreuses pour un menu, des plats en sauce, garnitures abondantes, les queues de cigales avaient un bon calibre. Si je pouvais manger autant de pâtes, j’aurais surement choisi ce menu.

La situation : L’Auberge de Rivaz (route de Sallaz 4, 1071 Rivaz, +41 21 946 10 55) est un hôtel restaurant ouvert tout les jours (11h30 à 14h et 18h30 à 22h). Il est situé grosso modo entre Lausanne et Vevey, plus précisément entre Epesses et St-Saphorin. On peut venir en train, le gare n’est à même pas deux minutes à pieds et le trajet de Lausanne dure quinze minutes. On peut également venir en voiture tranquillement avec la route cantonale qui longe le lac, l’établissement possède quelques places de parking privées avec également quelques places à proximité.

Le cadre : Nous étions sur la très grande terrasse qui est belle et bien ombragée, propre avec un parterre de dalles en pierre, un pergola de vignes, de nombreux aménagement floraux, un cadre entouré par les vignobles et la vue sur le lac, les montagnes, la région de Vevey, Montreux et le Chablais. Dommage que la route soit si proche avec derrière elle, la ligne de train.

L’ambiance : En ce début de soirée, il faisait beau avec quelques nuages, un petit vent, un peu froid. Il n’y avait pas grand monde au début, les clients arrivaient peu à peu et petit à petit la terrasse a fini par être quasiment remplie, les gens, la route, le train, c’était quand même des fois très bruyant.

La carte : Des mets d’inspirations française, italienne et méditerranéenne complétée par des suggestions de saisons et hebdomadaires, les pâtes semblent être leurs spécialités.

Le service : Il y avait trois, peut-être quatre personnes au service, c’était sympa, rapide et souriant.

La rapidité : La cuisine a été bien.


Agrandir le planJe suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.