Au canard Pékinois à Lausanne (Chinois)

En deux mois, c’est mon troisième repas Au Canard Pékinois à Lausanne, hasard du choix de mes amis ou de la famille et c’est un repas familial qui m’amène chez eux ce samedi midi, une table 100% chinoise,

Au Canard pékinois (place Chauderon 16, 1003 Lausanne, +41 21 329 03 23) est un restaurant chinois, situé au centre-ville, facile d’accès avec parkings, bus et métro à proximité. Ils sont ouverts du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30, l’espace thé et café est ouvert de 10h à 00h. Le cadre est typé chinois, richement décoré avec un aquarium implanté dans le sol, l’ambiance de ce jeudi soir est animée, nous arrivons tôt pour éviter d’être dans les horaires chargés 20h-21h, c’est bien rempli, je dis environ 60-70% du côté restaurant, tantôt relativement calme, parfois assez bruyant, une clientèle de trentenaire et plus, les jeunes “non accompagnés” sont peu nombreux, les prix expliquent probablement cela.

La carte des mets est bien étoffée avec un grand choix de dim sum, des spécialités et des plats peu communs parmi les différents produits : boeuf, porc, crevette, canard, poissons, agneau, etc. Les prix sont élevés, c’est l’un des tops restaurants chinois de Lausanne avec un cadre soigné et un service occidental avec des gens formés ou en formation. Le service est rapide et souriant, majoritairement composé de stagiaires d’écoles hôtelières, ils ne parlent pas français ou peu, il faut privilégier l’anglais ou le chinois mais les responsables parlent parfaitement le français. La cuisine est rapide avec un bon enchaînement.

Notre dîner :

Brochettes de seiches hachées aux châtaignes d’eau (CHF 13.00)
Côtes de porc laquées (CHF 26.00) 2x
~
Canard laqué à la cantonaise désossé (CHF 33.00)
Porc rôti “cha shao rou” (CHF 33.00)
Sole à la vapeur (CHF 45.00)
Laitues sautées aux champignons parfumés (CHF 23.00)
Riz nature (CHF 4.00) 6x
~
La purée de haricots rouges à la noix de coco (CHF 9.00)
Neige dans le soleil (CHF 18.50)
~
Henniez verte 50cl (CHF 5.50)
Henniez bleu 50cl (CHF 5.50) 2x
Coca Cola 33cl (CHF 4.90)
Bière Tsing Tao 33cl (CHF 6.40)
Café (CHF 3.80)

285.90 francs pour 6 personnes

Pour débuter, nous partageons trois entrées, nous prenons une portion de Brochettes de seiches hachées aux châtaignes d’eau que les goûteurs ont appréciées et deux portions de Côtes de porc laquées dont les avis sont assez mitigés, pour ma part, les deux pièces que j’ai mangées sont bonnes mais pour certain, il y a eu du sec, du trop croustillant, du  pas assez gras et du trop maigre.

Côtes de porc laquées

Par la suite, nos plats principaux se composent d’un Canard rôti à la cantonaise désossé servi avec une sauce à l’abricot, nous trouvons dans l’ensemble que le canard est un peu trop sec, notons que la peau est bien grillée et l’assaisonnement bon mais dommage pour la cuisson. Nous choisissons aussi un Porc rôti “cha shao rou” qui est proprement dressé, belle couleur mais malheureusement la viande est trop maigre. Ce n’est pas évident de satisfaire les goûts d’une clientèle asiatique et européenne. Petit bémol pour la taille des bols de riz qui est vraiment petite, c’est malheureusement un peu trop juste si on est un bon mangeur de riz.

Canard rôti à la cantonaise

J’aime beaucoup les poissons entiers cuits à la vapeur, j’ai donc choisis la Sole à la vapeur, fraîche selon le patron et à un prix assez correct compte tenu du produit et du lieu, c’est dans la gamme de prix des autres restaurants, le prix est similaire aux offres de la région. La préparation est bonne, la chair est tendre avec  et pas sèche avec une texture lisse en bouche, le goût est fin, la sole est garnie d’oignon nouveau et le tout est arrosé d’un peu d’huile bouillante qui est la touche finale habituelle. C’est une préparation “à la chinoise” ne vous attendez pas à une préparation européenne avec un poisson bien vidé, nettoyé et ébarbé, d’ailleurs la partie ventrale est encore plutôt amère.

La sole entière à la vapeurs

En dessert, il n’y a rien de particulier à la carte bien que certains énoncés sont reformulés de manière un peu plus poétique. Nous nous laissons quand même tenter par La purée de haricots rouges à la noix de coco et un Neige dans le soleil qui est un beignet de glace accompagné de quelques fruits frais. C’est correct, bon et bien préparé mais je trouve que cela ne justifie pas un si grand écart de prix même si nous sommes Au Canard Pékinois.

Neige dans la glace

C’est un très bon restaurant chinois, je l’aime bien, il est bien situé, le cadre est joli, le service est plus qualifié que la majorité des restaurants chinois et la carte pas trop classique avec des mets variés, cependant les prix restent assez élevés mais voila, si nous voulons un service pro, une bonne cuisine, la rapidité, un joli cadre, une bonne situation, cela demande forcément un certain prix.

Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.