Alimentarium : Visite et atelier

Suite à l’annulation malheureuse d’un event à L’Alimentarium à Vevey auquel j’aurais dû participer, ils m’ont proposé de venir faire une visite et de participer à un atelier de mon choix. Très chouette de leur part, cela tombe bien car je n’avais pas pu répondre favorablement à une invitation précédente pour une visite.

L’Alimentarium (Quai Perdonnet 25, 1800 vevey, +41 21 924 41 11) est un lieu qui existe depuis 1985 (c’est si vieux que ça ?!) et qui propose des activités multiples : musée/exposition, café, restaurant, boutique et surtout des ateliers pour petits et grands, tout tourne autour du du thème « cuisiner, acheter, manger et digérer », l’Alimentarium est en collaboration étroite avec Nestlé, ne soyer pas surpris de voir de nombreuses références à l’entreprise sur place. L’Alimentarium est ouvert de 10h à 18h en été et de 10h à 17h en hiver. Il est situé au centre, proche de la vieille-ville, la gare est à une petite dizaine de minutes à pied et à deux ou trois arrêts en bus (n° 201 ou 202), il sera facile à trouver, il est voisin de l’hôtel des Trois Couronnes et si vous vous promenez le long des quai, l’établissement et pile en face la fameuse fourchette haute de plusieurs mètres, étant au bord du lac, il jouit ainsi d’une très belle vue. La bâtisse est est sur quatre étages dans un cadre plutôt épuré et moderne, il y a un grand jardin utilisé pour leur propre culture et il y a également une terrasse pour le restaurant.

Alimentarium
La fameuse fourchette installée en 1995 et en 2009 puis inaugurée en 2009, un oeuvre crée par le plasticien Jean Pierre Zaugg.

 

Alimentarium
La terrasse du restaurant de l’Alimentarium sous un soleil du mois d’octobre.

La visite du musée se fait en environ une heure. Trente minutes si vous regardez un peu vite et peut-être 90 à 120 minutes si vous prenez le temps de lire, d’écouter les informations et de participer sur les diverses bornes interactives. Ma visite a duré une cinquantaine de minutes, je n’ai pas tout lu et je me suis attardé sur quelques bornes. Personnellement, ayant fait la visite seul, c’était un peu ennuyeux. Je pense qu’avec un guide, l’information transmise aurait été la même mais d’une manière plus sympathique. L’intérêt est je pense surtout en famille, accompagné d’enfants pour le côté ludique. Le thème est bien sûr l’alimentation sur des approches très variées. On parle d’outils, d’ustensiles, de la production ou du packaging, de religion mais ce que j’ai préféré c’est l’approche de l’alimentation via les cinq sens. C’était peut-être le côté plus scientifique qui m’a plus.

Alimentarium

Alimentarium

Pour l’atelier, j’ai choisi celui avec le thème de la “boucherie”. L’atelier se déroule dans la salle du restaurant au rez-de-chaussée qui n’ouvre que pour le service de midi et laisse place aux cours durant l’après-midi. Le thème de cet atelier était un poulet fermier de la Gruyère, j’aurais préféré une viande moins classique, une partie d’un animal ou un petit comme un agneau qui a été fait dans le passé mais il faut aussi que le thème soit adapté au de participants et nous étions malheureusement que trois.

Alimentarium
Volaille fermière de la Gruyère.

J’ai trouvé le cours sympathique et intéressant. Le cours reste assez basique, découverte des techniques de base pour les novices et permet de se refaire la main pour les autres mais c”est surtout pour apprécier un moment culinaire en compagnie d’autres personnes. Durant cet atelier, nous avons appris à attacher une volaille, le passage au chalumeau, la préparation en crapaudine, le désossage, nous avons fait un bouillon, des saucisses, une ballottine et des gigotins.

Alimentarium

Pendant le cours, nous avons fait un saut dans le jardin pour y cueillir quelques herbes fraîches qui sont également utilisées quotidiennement dans la cuisine du restaurant. Le choix est immense, il y a beaucoup de variétés et pas seulement que des herbes communes.

Alimentarium

Alimentarium

Ayant eu un peu de temps avant mon atelier, je suis allé guigner du côté café qui fait aussi boutique vendant des épices, des ustensiles, des livres et des accessoires, le stock n’est pas immense mais ça reste varié. Il y a aussi la possibilité de se restaurer avec des petite choses sucrées et salées, mêmes des assiettes de fromage ou salades. Pour se désaltérer, il y a une carte de boissons classiques avec un petit choix de vins, une sélection de thé et évidemment, des cafés Nespresso.

Alimentarium
La salle qui fait café et aussi boutique.

Je suis également présent sur FacebookInstagram ou Twitter. Faites un like, suivez, regardez, abonnez-vous, cela me sera d’une grande aide pour moi. Si vous souhaitez me connaître plus c’est par ici : Qui suis-je. Merci.